illustration : Travaux

Travaux

La rubrique Travaux regroupe des articles de recherche théorique ou méthodologique qui contribuent à la réflexion épistémologique en sciences sociales et dans les autres domaines de connaissance.

Réduire la mobilité par la télécommunication : un leurre ?

Sébastien Munafò | 10.11.2015

L’idée que les outils de télécommunication permettent de réduire l’hétérogénéité de l’espace et, par conséquent, la demande de mobilité, accompagne systématiquement toute avancée technologique majeure dans le domaine. Face à cette idée séduisante, les scientifiques sont parfois invités à souligner des enseignements empiriques davantage contre-intuitifs. [...]

La fonction de la nature dans l’urbanisme théorique.

Du milieu à l’instrument et au modèle.

Adrien Gey | 12.10.2015

Cet article se propose d’expliciter la place et la fonction des éléments naturels dans la théorie de la ville durable et de les mettre en perspective avec l’histoire des idées en urbanisme. Après avoir vu comment la nature a été constituée comme « milieu » mécanique, c’est-à-dire comme cadre agissant sur les usagers, et « instrument » par l’urbanisme théorique, nous verrons comment les projets de la ville durable, incarnés dans les propositions pour la consultation internationale du Grand [...]

Contre la ritournelle du territoire devenue monolangue.

Denis Retaillé | 14.09.2015

La ritournelle rassure ; la monolangue effraie. Le territoire est une référence incantatoire qu’invoquent les manipulateurs de symboles cherchant à mobiliser troupes et arguments par la naturalité. Mais qu’est-ce que le territoire sinon un acte de pouvoir ? Ce texte, plus bref qu’un manifeste, demande à regarder de plus près la fabrique d’une icône dangereuse dont le sens a été perdu par la multiplication de ses significations. [...]

Contre la comparaison à sens unique.

Odette Louiset | 08.09.2015

Contre la comparaison à sens unique, qui consiste à se fonder sur les catégories familières et à en déduire la qualité des objets étudiés ; pour une comparaison qui se garde de « fausses transparences » éclairées par des normes situées : penser la tension entre le commun et le singulier, sans l’atténuer, sans l’occulter pour se dégager des modèles (types ou idéaux). La conceptualisation peut être une ouverture, un horizon, à condition de ne pas confondre concept et [...]

Sur le chemin et dans l’école. Peer review

Choisir son rythme en Suisse et à Madagascar.

Jean-Baptiste Bing et Muriel Monnard | 01.09.2015

C’est en classe que l’enfant doit tenir son rôle d’élève. La gestion du temps y est précise, cadrée et encadrée. En dehors, l’enfant passe par différents sas de transition, au sein de l’établissement (couloirs, cour...) comme entre celui-ci et le domicile (rues...). À ces espaces correspond un moment interstitiel, ni totalement libre ni complètement encadré, que les élèves peuvent s’approprier. Ils expriment alors, par diverses tactiques opérant un changement de rythme, leur adhésion et/ou leur résistance à l’institution scolaire, [...]

L’outil-frise, dispositif d’étude interdisciplinaire du changement territorial.

Agnès BergeretJean-Jacques DelannoyEmmanuelle George-MarcelpoilDelphine Piazza-MorelSusanne Berthier-FoglarAnouk BonnemainsPhilippe BourdeauMélanie DuvalHugues FrançoisSabine GirardDenis LaforguePénélope LamarqueSophie Madelrieux et Sandrine Tolazzi | 17.07.2015

Cet article propose de tirer les enseignements de l’élaboration et l’expérimentation, par un groupe de travail pluridisciplinaire du LabEx ITEM, d’un dispositif méthodologique transdisciplinaire et d’un outil-frise, autour d’une approche processuelle des changements dans les territoires de montagne. Les éléments formels nécessaires à sa construction ont permis d’établir un langage commun et de faciliter le dialogue interdisciplinaire. Par la multiplicité de ses ingrédients, leurs temporalités et leurs interactions, le positionnement d’événements, de séquences et de liens dynamiques, cet outil-frise [...]

Sujets de sciences.

Boris Beaude | 07.07.2015

L’absence de clarté en sciences sociales sur un ensemble de problématiques fondamentales pose problème. Qu’est-ce qu’une science qui n’a pas vocation à expliquer, qui n’est pas vraiment expérimentale, dont les énoncés ne peuvent pas être sérieusement réfutés ou comparés, dont les expériences ne sont pas réellement reproductibles, qui est exceptionnellement cumulative, qui ne peut concevoir des lois ? Et qui, finalement, si elle existait, assimilerait les sujets à des objets, c’est-à-dire à des réalités comparables dont l’action est [...]

De la prison Montluc au Mémorial, et après… Peer review

Chronique d’une enquête.

Marie-Thérèse Têtu | 02.07.2015

En 2009, les prisons de Lyon ferment. Seule la prison Montluc sera sauvée de la démolition et transformée en mémorial dédié aux victimes de la répression nazie. Ce faisant sont « oubliées » d’autres histoires et mémoires de cette prison qui a fonctionné de 1921 à 2009, dont celles de la Guerre d’Algérie. Cet article retrace l’enquête de sociologues qui suivent le processus de patrimonialisation du lieu et s’attachent à en montrer la dimension publique. Enfin, il présente comment, [...]

Petit glossaire du futur pour une lecture démocratique de notre avenir.

Luca Pattaroni | 23.06.2015

Dans ce glossaire, accompagnant une enquête exploratoire sur les rapports au futur, nous cherchons à dessiner le réseau conceptuel qui rend possible notre « compréhension pratique » du futur (Ricoeur 1983). Un réseau conceptuel qui permet à chacun de répondre aux questions du « quoi », du « qui », du « pourquoi et du « comment » des actions humaines. Ce glossaire s’articule autour de deux axes renvoyant, d’une part, à la manière dont les personne parviennent à [...]

La (dé)territorialisation et les changements d’échelle du patrimoine.

La co-construction sociale du temps et de l’espace dans la nouvelle étape de mondialisation.

Géraldine Djament-Tran | 15.06.2015

Cet article analyse un changement contemporain de régime spatial du patrimoine, caractérisé par un double processus de territorialisation et de déterritorialisation. Il montre que la territorialisation du patrimoine a changé d’échelle et de fonction sociale — de la patrimonialisation de surfaces et non plus seulement de bâtiments, elle en est venue à désigner la multiplication de périmètres d’action publique patrimoniaux et même la contribution du patrimoine aux processus de territorialisation —, qu’elle forme système avec une mise en réseau [...]