illustration : Livres

Livres

La rubrique Livres regroupe des recensions critiques d’ouvrages sélectionnés en sciences sociales.La rubrique Livres regroupe des recensions critiques d’ouvrages sélectionnés en sciences sociales.

Great good third place ?

Le coworking fait-il tiers-lieu ?

Pierre-Mathieu Le Bel | 12.04.2021

Cet article fait la recension du livre Tiers-lieux. Travailler et entreprendre sur les territoires : espaces de coworking, fablabs, hacklabs… (Krauss et Tremblay 2019). Plutôt que d’en faire le compte-rendu d’une façon linéaire, il mettre côte à côte sa lecture avec celle de l’ouvrage The Great Good Place (Oldenburg, 1989) qui fait depuis 30 ans office de référence incontournable sur le thème des tiers lieux. Ce regard croisé permet de faire ressortir évolutions, continuités, points d’arrimages et de divergences [...]

Encore une fois, Bruce Begout casse l’ambiance …

Nacima Baron | 07.04.2021

Bruce Begout est philosophe mais aussi romancier. Maître de conférence à l'Université de Bordeaux, membre de l'équipe Sciences, Philosophie, Humanités (EA 4574), il a écrit plusieurs ouvrages sur l'exploration des mondes urbains, du quotidien et des lieux "communs". C'est aussi un spécialiste de Wittgenstein et de Husserl qui porte des recherches sur la phénoménologie, la philosophie de l'action, la philosophie analytique, la philosophie des sciences, du langage et la logique. [...]

Des ignorants qui s’ignorent ?

Olivier Lazzarotti | 17.03.2021

Par l’originalité du thème et de l’approche, l’ouvrage couvrant la période 1755-1900, est bien celui d’Alain Corbin. Passant les discussions sur la notion d’ignorance, il ouvre à des questionnements à la fois fondamentaux et contemporains sur les interrelations humaines aussi bien que la prédictibilité du monde. [...]

Risques et promesses des saturations

Une nouvelle notion pour penser les dynamiques urbaines en sciences sociales

Margaux Vigne | 08.03.2021

Nos modes de vies et les espaces urbains dans lesquels nous évoluons sont le théâtre du développement de formes de saturations multiples et croissantes. Les textes réunis dans cet ouvrage cherchent à repérer, décrire et analyser ces phénomènes tant spatiaux que temporels ou sociaux. Plus largement, le pari de cet ouvrage est de faire des saturations un nouveau champ de recherches en sciences sociales. Pari tenu au sens où, malgré les limites de l’ouvrage en lui-même, celui-ci montre le [...]

Études sur l’imaginaire, l’économie et la géopolitique

Christophe Premat | 18.02.2021

Le huitième volume des écrits politiques de Castoriadis éclaire la relation entre l’économie et l’imaginaire. En effectuant un travail éditorial précis, Enrique Escobar, Myrto Gondicas et Pascal Vernay ont extrait des archives de Castoriadis des commentaires, des notes et des textes permettant de mieux comprendre les vues de Castoriadis sur l’économie du capitalisme et sur les thèses du Capital de Marx. La deuxième partie du volume rassemble les analyses géopolitiques de Castoriadis portant sur le capitalisme mondial. [...]

Quelques éclairages nouveaux sur les migrations africaines

Christian Bouquet | 20.11.2020

Ces deux volumes sont le fruit de quatre ateliers tenus entre 2015 et 2017 à Ouidah (Benin), à Ota (Nigeria), à Ouagadougou (Burkina-Faso) et à Niamey (Niger), à l’initiative principale du LASDEL (Laboratoire d’Études et de Recherches sur les Dynamiques sociales et le Développement local), dont les travaux africanistes font autorité depuis sa fondation en 2001 dans ses implantations du Benin et du Niger. [...]

Une famille, entre habitants et cohabitants.

À propos d’une proposition : rythmologie de la mobilité.

Olivier Lazzarotti | 05.12.2019

L’ouvrage de Guillaume Drevon aborde la question des mobilités quotidiennes. Cette question lui permet d’expérimenter quelques approches méthodologiques, en particulier fondées sur l’étude des rythmes, la « rythmologie ». [...]

Du travail de l’histoire à la professionnalisation de la raison.

Anheim, Étienne. 2018. Le travail de l’histoire. Paris : Éditions de la Sorbonne, coll. « Itinéraires ».

Hugo Steinmetz | 15.11.2019

L’ouvrage d’Étienne Anheim est la version publiée du mémoire de synthèse pour lequel il a obtenu son habilitation à diriger des recherches (HDR), délivrée en 2015. En interrogeant le métier d’historien dans la continuité des travaux de Marc Bloch, l’auteur pose habilement la question de la pratique professionnelle de l’histoire, les conditions de son enseignement et son rayonnement au-delà des sphères de la recherche. [...]

Vers un nouveau « régime de consommation » ?

Daumas, Jean-Claude. 2018. La révolution matérielle. Une histoire de la consommation. France, XIXe-XXIe siècle. Paris : Flammarion.

Corinne Delmas | 06.09.2019

Qu’est-ce que la consommation ? Comment écrire son histoire ? Qui consomme quoi en France ? De quelle manière ? Peut-on parler d’un vaste mouvement de démocratisation ? Autant de questions traitées dans La révolution matérielle. Une histoire de la consommation, grande fresque embrassant trois siècles d’histoire nationale, économique, sociale, mais aussi matérielle, que nous propose Jean-Claude Daumas. Distinguant cinq périodes, l’auteur évoque l’évolution du « monde des biens » et de leur consommation du milieu du 19e siècle [...]

Gigantomachie autour de l’universel.

La pensée occidentale à l’épreuve de la critique décoloniale.

François Warin | 01.08.2019

En quête d’Afrique(s). La différence inscrite dans la graphie du mot Afrique(s), mot que l’on peut donc entendre au singulier ou au pluriel, indique déjà le fond du différend qui sépare nos deux auteurs, le philosophe et l’anthropologue, le Noir et le Blanc, l’Africain et le « Juif », le croyant et l’incroyant… et combien l’universel est à réinventer. En effet, dans une sorte de gigantomachie autour de la question de l’universel, SBD et JLA dialoguent sur des questions [...]