illustration : Dans l’air

Dans l’air

La rubrique Dans l’air regroupe des textes traitant des sciences sociales dans leur actualité et dans leur contexte.

MSFS2

Laurent Cailly et Nicolas Oppenchaim | 23.11.2020

L’affirmation de la mobilité comme norme, comme principe de gestion des distances, comme socle des modes de vie contemporains ou encore comme facteur de recomposition des territorialités, a fait du rapport des sociétés au mouvement un objet d’étude central et transversal de nombreuses disciplines de sciences humaines et sociales... [...]

L’espace domestique comme fait social total. Penser avec la photographie. Peer review

Irène Sartoretti et Roberto Manuelli | 26.09.2020

Comment produire un travail photographique dont la valeur soit à la fois esthétique et scientifique ? Telle est la question de départ de notre recherche sur les intérieurs domestiques. En utilisant la photographie comme méthode à la fois d’analyse, de démonstration et de communication, nous avons relié, par voie métonymique, les meubles et les objets d’usage quotidiens aux grands phénomènes socioculturels en cours, tels que la fragmentation des biographies affectives et de travail, la mobilité accrue, l’élargissement considérable de [...]

Le jeu de rôle comme espace potentiel : contribution à une anthropologie de l’enchantement Peer review

Isabelle Borsus et Grégory Pogorzelski | 11.09.2020

Par cet article, nous souhaitons contribuer à dessiner les contours du concept de dispositif d’enchantement en le confrontant au cadre proposé par le jeu de rôle sur table. À cette fin, nous défendrons l'hypothèse que le jeu de rôle peut être abordé en tant que dispositif d’enchantement, lui-même envisagé comme un « espace potentiel » (Belin, 2002) encadrant et encourageant l’émergence d’une expérience extra-quotidienne. Dans un premier temps, nous aborderons l’environnement du jeu et la préparation de ses participants. [...]

L’hospitalité : jusqu’où irons-nous ?

Mélanie Le Guen | 29.11.2018

À l’origine de cet article, un constat, qui donne lieu à une hypothèse : que l’hospitalité dont on déclarait en 2017 la fin a, en fait, connu un réel rebondissement dans la société française. Le champ scientifique en particulier s’emploie à rendre ses pratiques plus « hospitalières », c’est-à-dire plus ouvertes à l’apparition et à l’intervention d’autrui. Ses acteurs accordent d’autre part plus de place au sujet de l’hospitalité, devenue un topos dans ses discussions, en réponse à une [...]

Les Hirak au Maroc : Faut-il un nouveau regard ?

Khalid Mouna | 14.09.2018

Le Maroc a connu depuis 2011 une mobilisation sociale qui a provoqué un changement politique ; cette mobilisation se poursuit aujourd’hui à travers les différentes formes de Hirak : Rif, Jrada, boycott. Ces nouvelles mobilisations sont riches en enseignements sur le changement produit au sein de la société marocaine, mais elles nous poussent aussi à réfléchir sur les modalités permettant de penser la pratique des sciences sociales au Maroc. Ce papier tente d’ouvrir le débat sur ce sujet. [...]

Jacques Lévy, Nobel de la géographie 2018.

Christian Grataloup | 26.07.2018

Le prochain prix Vautrin-Lud, en octobre 2018, est attribué à Jacques Lévy. C’est une reconnaissance du renouvellement profond qu’il a apporté non seulement à la géographie, mais à l’ensemble de la science sociale, en particulier par la fondation puis l’animation persévérante d’EspacesTemps, sous forme papier d’abord, puis en ligne. Le travail collectif a été et reste la marque de fabrique de l’œuvre de Jacques Lévy. [...]

Pour ne pas confondre vitesse et précipitation…

Emmanuel Ravalet | 04.07.2018

De 90kmh à 80km/h, la vitesse maximale autorisée sur une partie des routes françaises a baissé ce 1er juillet 2018. Au cœur d’une opposition forte autour de cette mesure, cet article vise à faire le point, à partir des connaissances scientifiques, sur la vitesse et ses divers impacts sociétaux. [...]

Néandertal : Une espèce en voie de disparition ?

Patrick Poncet | 31.05.2018

L’homme de Néandertal est-il une espèce bien réelle et singulière, qui aurait disparu de la surface du globe « avec » l’avènement d’Homo sapiens, ou bien serait-elle plutôt une catégorie-tampon de la paléontologie humaine, ayant été certes utile au progrès de cette science, notemment pour définir Sapiens, mais dont l’obsolescence était épistémologiquement programmée, et qui arrive aujourd’hui en fin de vie scientifique ? [...]

Au risque de la dystopie.

Guillaume Drevon | 04.01.2018

Face à l’incertitude quant aux futures conditions d’existence de l’humanité, de nouvelles manières d’appréhender l’avenir de nos sociétés semblent nécessaires. En mettant de côté les perspectives ouvertes par les utopies heureuses, cet article fait le pari d’une approche dystopique. Cette approche est envisagée comme un catalyseur qui permettrait de poser les jalons des débats public et politique à partir de la mise en perspective des paramètres du scénario de l’inacceptable. [...]