Jaune, rose, rouge et bleu.

Exposition à Bruxelles, du 26 mai au 9 juillet.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Image1« Il y a un ciel là-haut qui pèse plus lourd que la terre, des nuages sans forme, une multitude de mouvements chaotiques que l’on surveille avec inquiétude car du ciel immense tout peut arriver. Il y a des formes diverses que l’on regarde avec curiosité ; des hommes et des femmes sur terre qui vont et qui viennent sans que l’on comprenne ce qui les motive ; des abattements et des ruines, des constructions sur les ruines, des résistances étonnantes puis des relâchements subits. Il y a un soleil unique aux rayons multicolores, des airs de déjà-vu alors que l’on ouvre les yeux pour la première fois ; il y a la montagne et ses hauts sommets qui ne changent pas, des sommets perdus dans l’espace, puis des cols ouverts qui permettent le passage ; il y a des rigoles dans les champs quand la pluie est tombée dru, qu’elle a cessé et que l’on sort enfin… » (extrait du texte de Bruno Di Rosa, septembre 2004)

Les éditions de La Lettre volée, sises à Bruxelles, fondées à l’automne 1989 par Daniel Vander Gucht, Pierre-Yves Soucy et Louis Jacoborganise, organisent l’exposition de la série « Transcendance », photographies couleurs d’Isabelle Arthuis. La série a été réalisée pour « Mathématiques », une exposition avec l’artiste Erwan Mahéo présentée à Fri-Art, en Suisse, en octobre 2004. À La Lettre volée, ces photographies dialoguent avec l’intervention in situ « Coloritto » de Daniel Walravens.

Le changement de contexte déplace la lecture des images qui conservent cependant leur univers singulier faisant écho au texte de l’écrivain Bruno Di Rosa (écrit pour « Mathématiques »).

Vernissage le mercredi 25 mai de 18h00 à 21h00.

Exposition du 26 mai au 9 juillet 2005.

Lieu : Kanal 20, 20 Bd. Barthélemy, B-1000 Bruxelles.

Organisé par La Lettre volée, Tel-Fax : +32 2 512 02 88, lettre.volee@skynet.be.

À voir en ligne, le site d’Isabelle Arthuis.

Résumé

« Il y a un ciel là-haut qui pèse plus lourd que la terre, des nuages sans forme, une multitude de mouvements chaotiques que l’on surveille avec inquiétude car du ciel immense tout peut arriver. Il y a des formes diverses que l’on regarde avec curiosité ; des hommes et des femmes sur terre qui […]

Pour faire référence à cet article

"Jaune, rose, rouge et bleu.", EspacesTemps.net, Brèves, 13.05.2005
https://www.espacestemps.net/articles/jaune-rose-rouge-et-bleu/