Jean-Christophe Gay

Jean-Christophe Gay est géographe, professeur à l’université Nice-Sophia Antipolis. Au sein de l’Équipe MIT (Paris-VII), il a publié plusieurs manuels et essais collectifs sur le tourisme. Il a effectué une partie de sa carrière en Océanie et dans l’océan Indien. Auteur de nombreux livres et articles sur la France d’outre-mer, il a coordonné à Nouméa, au sein de l’IRD, de 2009 à 2012, l’Atlas de la Nouvelle-Calédonie, dont il est le codirecteur scientifique. Après avoir réfléchi aux discontinuités spatiales dans les années 1990, il retravaille actuellement sur les limites en développant le concept de tomogenèse.

Les traversées du quotidien. Peer review

Jean-Christophe Gay | 23.09.2013

Prétendument fluide, continue et transparente, la société contemporaine est en fait une société du cloisonnement, de la séparation et du franchissement. L’approche micro-géographique privilégiée s’intéresse aux innombrables traversées de limites qui font partie de notre quotidien et qui ont nécessité la mise au point de dispositifs et d’infrastructures sophistiqués favorisant les flux tout en les contrôlant et les canalisant. Clés, tickets, cartes d’accès ou de crédit, badges, télécommandes, codes, documents d’identité, etc. sont aujourd’hui indispensables pour se déplacer. L’inégalité [...]