illustration : Laboratoire

Laboratoire

La rubrique Laboratoire regroupe des travaux work-in-progress d’exploration et de construction conceptuelle.

Mal-habiter et malaise dans l’habiter : Pour un dialogue entre géographie et psychanalyse

Frédéric Vinot | 17.07.2020

En réponse à la formule du « mal-habiter » proposée par X. Bernier, O. Lazzarotti, et J. Levy (2020), l’auteur soumet l’hypothèse d’un « malaise dans l’habiter », en référence notamment aux théories de S. Freud et de J. Lacan. Là où le « mal-habiter » indiquerait une insatisfaction de l’habitant référée aux conditions extérieures et sociales, le « malaise dans l’habiter » témoignerait d’une insatisfaction inhérente au fait même d’habiter, trace d’un inhabitable au cœur de l’habiter. Les [...]

Le rythme singulier et créatif de l’itinérance

Chiara Kirschner | 22.04.2020

L’article mobilise la notion de rythme pour analyser la relation qui se noue entre l'individu et son environnement dans la pratique spatiale mobile de l'itinérance récréative, qui aboutit souvent, dans le cas d’itinérances longues (plusieurs semaines/mois) à une décision de transformation de sa trajectoire de vie une fois rentré chez soi. L’expérience sensorielle vécue par les pratiquants, et notamment kinesthésique (sens global du mouvement), qui intègre l’environnement, sert de base pour une nouvelle conception du rythme en tant qu’outil [...]

Les prophètes de l’immanence

Le coronavirus au prisme du néonaturalisme

Jacques Lévy | 18.04.2020

Dans le déroulement d'une pandémie qui produit beaucoup d’inconnu ou d’inédit, certains acteurs ne peuvent s’empêcher de dire : « Je vous l’avais bien dit ». Parmi eux, les militants des courants néonaturalistes cherchent à toute force à relier l’événement à leurs discours habituels. Au sein de cette mouvance, Dominique Bourg et Bruno Latour s'instituent comme des prophètes de l’immanence, une nouvelle religion qui remplace les anciens dieux transcendants par la Nature, puissante et moralisatrice et fait des humains [...]

Déplacer les disciplines : le nouveau rôle des aires

Michael Lucken et Karoline Postel-Vinay | 05.03.2020

Nos sociétés apparaissent de plus en plus polarisées entre le camp des tenants de la « dé-mondialisation » et celui des inconditionnels du globalisme. Une telle polarisation occulte, en la caricaturant, la complexité du défi de la pluralité humaine et engendre un dilemme en partie illusoire entre quête de la généralité et prise en compte des particularités. Dans les sciences humaines et sociales, ce dilemme prend notamment la forme d’un débat récurrent sur la relation entre les disciplines dites [...]

Les rythmes indisciplinés.

Claire Pelgrims et Armelle Hausser | 23.05.2019

Cet essai invite à réfléchir à l’existence de rythmes indisciplinés, c’est-à-dire les manières de fluer personnelles qui entrent en tension avec la tonalité d’une situation donnée et induisent une recomposition du rythme collectif. Cet article questionne les différents dispositifs de l’aménagement urbain qui imposent un rythme et permettent une « mise en cadence » des mobilités et de l’expérience ou, au contraire, offrent des appuis à la performance de rythmes dissonants, alternatifs. Dans la première partie de l’article, les [...]

Croiser les disciplines, se croiser dans l’indiscipline.

Dialogue autour de la notion de rythme.

Juliana GonzálezLucien Delley et Laurie Daffe | 17.04.2019

Force est de constater que la notion de « rythme », tout aussi polysémique et impalpable soit-elle, parvient malgré tout à polariser des discours provenant de disciplines aussi diverses que la géographie, la littérature, la musique, la danse, la sociologie ou l’économie. Face à la volonté de poursuivre ce dialogue, les conditions nécessaires à la construction d’une réflexion commune et à la production d’un « savoir indiscipliné » peuvent-elles être identifiées ? A la lumière du séminaire « Rythmes [...]

Petite géographie de la co-présence. Peer review

Une première approche comparée des pratiques spatiales de consommation des touristes et habitants à partir des réseaux sociaux numériques sur l’île de Xiamen (Chine).

Luc GwiazdzinskiWenbo Hu et Zhong-Bin Li | 14.03.2019

Les données statistiques classiques permettent rarement d’avoir des informations sur les « populations présentes » qui cohabitent dans les villes et les territoires et de séparer les visiteurs et les habitants permanents (résidents). Il est difficile d’analyser les comportements spatio-temporels de ces différentes populations, d’identifier les conflits potentiels et d’imaginer les futurs possibles. La recherche propose de dépasser ces blocages en utilisant les données fournies par le réseau social chinois SINA Micro-blog. Une nouvelle géographie de la co-présence émerge [...]

L’interdisciplinarité : doit-elle choisir entre produire un savoir et cultiver une pratique ? Peer review

Barthélemy Durrive et Julie Noack | 23.11.2017

Nous proposons dans cet article un retour d’expérience comparatif entre deux projets interdisciplinaires, dont les thématiques sont différentes mais qui essaient pourtant de suivre la même démarche, la même méthode d’interdisciplinarité. Le premier a duré quatre ans (2009-2013) et le second a commencé en janvier 2015. Le but est de décrire quelques-unes des difficultés méthodologiques que l’on a rencontrées dans l’un et l’autre cas, en comparant entre elles les solutions apportées. Quitte à être un peu manichéenne, notre comparaison [...]

Le Monde, comme si vous y étiez.

Les nourritures terrestres de l’Expo 2015 à Milan.

Jacques Lévy | 13.07.2015

La thématique de l’Exposition universelle de Milan, en 2015, « Nourrir la planète » semble à pauvre, discutable et complaisante. Au-delà de ce mélange indigeste de commerce, d’écologie et de géopolitique, n’est-ce pas le signe de l’épuisement de ce genre d’événement en son principe même, dans un contexte où il n’est plus nécessaire, ni même utile pour découvrir le Monde et où seuls les voyageurs paresseux peuvent y trouver de l’intérêt. Cette « zone molle de la classe [...]

Imintanout, lieu de pensée.

Interview.

Augustin Berque | 01.07.2014

La série de films pédagogiques Thinking Places/Lieux pensants, réalisée par Jacques Lévy, s’articule autour de dix questions que l’on trouvera ci-après dans l’ordre. Le chercheur était Augustin Berque, et le lieu Imintanout, au pied du Haut Atlas occidental sur l’itinéraire de Marrakech à Agadir. Le tournage a été réalisé le 19 avril 2014. Le présent texte reprend sous une forme plus élaborée les réponses d’Augustin Berque à Jacques Lévy dans le film. [...]