Pierre Lannoy

Sociologue, chargé de cours à l’Institut de Sociologie de l’Université Libre de Bruxelles, il se consacre à la sociologie urbaine, et travaille plus particulièrement sur les phénomènes de mobilité spatiale. Il participe à plusieurs projets de recherche fédéraux belges sur des questions de transport, et vient de terminer un projet Atip du Cnrs coordonné par Thierry Ramadier et Christophe Enaux de l’Université Louis Pasteur à Strasbourg portant sur la notion d’identité de déplacement. Derniers ouvrages : Le problème de la circulation et la promesse télématique. Essai sur la spécularité institutionnelle (Publibook, 2002) et La mobilité généralisée. Formes et valeurs de la mobilité quotidienne (avec Th. Ramadier, Academia-Bruylant, 2007).

Le nouveau monde urbain a-t-il sa nouvelle sociologie ?

Michel Bassand, Vincent Kaufmann, Dominique Joye (dir.), Enjeux de la sociologie urbaine, 2007.

Pierre Lannoy | 11.10.2007

À l’instar de Chicago qui est devenue célèbre dans le champ des sciences sociales pour avoir abrité deux fameuses écoles (l’une en sociologie urbaine, l’autre en économie), Lausanne serait-elle en passe d’être reconnue non seulement pour son « école » d’économie (Walras, Pareto) mais également pour une seconde école, cette fois de sociologie urbaine ? [...]