Jacques Lévy

Professeur de géographie et d’aménagement de l’espace à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, où il est directeur du Laboratoire Chôros et co-directeur du Collège des humanités, il travaille sur la ville et l’urbanité, la géographie politique, l’Europe et la mondialisation, les théories de l’espace de l’individu et des sociétés, l’épistémologie de la géographie et des sciences sociales, la cartographie, l’urbanisme et le développement spatial. Il a notamment publié Géographies du politique (dir.), 1991 ; Le monde. Espaces et systèmes, 1992, avec M.-F. Durand et D. Retaillé ; L’espace légitime, 1994 ; Egogéographies, 1995 ; Le monde pour Cité, 1996 ; Europe. Une géographie, 1997 ; Le tournant géographique, 1999 ; Logiques de l’espace, esprit des lieux (dir.), 2000, avec M. Lussault ; From Geopolitics to Global Politics (dir.), 2001 ; Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés (dir.), 2003, avec M. Lussault ; Les sens du mouvement (dir.), 2005, avec S. Allemand et F. Ascher ; Milton Santos, philosophe du mondial, citoyen du local, 2007 ; L’invention du Monde (dir.), 2008. Il est co-directeur d’EspacesTemps.net (jacques.levy@epfl.ch).

Pages :123456...9

Frontière.

Jacques LévyAnne-Laure Amilhat Szary et Marie-Christine Fourny | 15.07.2014

1. Limite * à métrique * topologique *. Notion allant apparemment de soi, la frontière connaît une existence concrète dans une fenêtre historique déterminée. Avant que l’État n’existe, elle n’a pas d’objet. Avant qu’il n’ait les moyens de la tracer et de la défendre, elle demeure un rêve. Dans un Monde démilitarisé ouvert aux échanges, [...]

Environnement.

Jacques Lévy et Michel Lussault, 2013. Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition. Paris. Belin.

Jacques Lévy et Cyria Emelianoff | 15.07.2014

1. Ensemble des réalités * extérieures à un système *, notamment un système social, conditionnant son existence et interagissant avec lui. Spécialement, les réalités biophysiques comme environnement des sociétés *. Le terme environnement a un sens évolutif qui s’est construit par strates intellectuelles, selon un parcours sémantique compliqué. Précédé d’un article défini ou partitif au [...]

Cartogramme.

Jacques Lévy et Michel Lussault, 2013. Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition. Paris. Belin.

Jacques Lévy | 15.07.2014

Un cartogramme est une carte* dont le fond de carte n’a pas été construit en utilisant les variables de distance*, d’angles ou de surface mesurées sur l’espace* à représenter. Tout en respectant les paramètres topologiques* de l’espace de référence, le cartogramme donne aux unités spatiales de la carte des valeurs de surface conforme à une [...]

Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition.

Jacques Lévy et Michel Lussault, 2013. Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition. Paris. Belin.

Jacques Lévy et Michel Lussault | 15.07.2014

La nouvelle édition du Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés que vous avez entre les mains est pour une bonne part la conséquence du succès de librairie que la première édition a rencontré. Ce résultat a été obtenu sans aucun compromis sur le niveau d’exigence que nous nous étions fixé tant pour [...]

Contre la phonie du CACOS, contre le refus d’expliquer le social par le social.

Jacques Lévy | 09.07.2014

Les sciences sociales jouent un rôle croissant dans le paysage intellectuel, mais en leur sein ou sur leurs marges, continuent d’exister des idéologies hostiles à leur raison d’être : l’explication du social par le social. Séparément ou ensemble, le néo-structuralisme, le néo-naturalisme, l’ontologie métaphysique, le postmodernisme et les eschatologies conspiratoires concourent à créer un complexe autodestructeur de la connaissance du social (CACOS). [...]

Avec quoi n'êtes-vous pas d'accord ?

Un exercice d’hygiène théorique.

Jacques Lévy | 09.07.2014

En janvier 2013, se tenait à Rolle, la ville où réside Jean-Luc Godard — un cinéaste qui se voue inlassablement à n’être d’accord avec personne —, un séminaire du Programme doctoral Architecture et Sciences de la Ville de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, sur le thème « Avec quoi n’êtes-vous pas d’accord ? ». La démarche de cette rencontre partait [...]

Eidolon.

3e édition du Symposium international Eidolon. Cartographier l’intelligence urbaine, Université Laval (Québec), 3-4 juillet 2014.

Jacques Lévy | 17.05.2014

Les textes de cette Traverse sont des position papers écrits dans la perspective de contribuer à préparer le colloque organisé en juillet 2014 à l’Université Laval, à Québec, par le réseau de recherche en cartographie Eidolon. Le thème du colloque est Cartographier l’intelligence urbaine. Le principe de ces pré-communications est d’inciter au débat de manière [...]

Les puissances de l’absence.

Projets personnels et/ou projet de société.

Jacques Lévy | 21.04.2014

S’agissant des représentations explicites du futur, l’enquête réalisée auprès des habitants du Grand Genève fait apparaître trois grands groupes. Le plus substantiel correspond à des individus qui parlent peu de la société prise comme un tout, mais beaucoup de leurs propres projets, tout en reliant leur parcours à un contexte dont ils sont loin de se désintéresser. Un deuxième groupe comprend des personnes présentant une image très noire du futur, en rapport avec un modèle cyclique de l’histoire et [...]

Virtualités.

Régimes d’historicité et individus contemporains.

Jacques Lévy | 17.12.2013

Dans les entretiens recueillis à Genève, les discours généraux et abstraits sur le futur sont rares. Cela ne signifie pas que le futur soit absent des paroles et des imaginaires. C’est peut-être seulement que nos instruments pour le détecter sont inadaptés. Le slogan « No future ! » ne fait que signaler l’effondrement des mythes historicistes, mais pendant ce temps, les projets ont pris leur place. Cela s’explique pour l’essentiel par l’augmentation des marges de manœuvre biographiques que les [...]

Les sciences sociales contre, avec et pour la technique.

Republication. L'ENS Cachan. Le siècle d'une grande école pour les sciences, les techniques, la société.

Jacques Lévy | 14.11.2013

J’ai été élève à l’École normale supérieure de Cachan, qui s’appelait alors « École normale supérieure de l’enseignement technique » (ENSET)1. Je suis maintenant professeur à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (ÉPFL). Je suis donc passé d’une école « technique » à une école « polytechnique ». Ces deux bornes ont-elles un sens ? Fournissent-elles un fil conducteur à l’ensemble du parcours ? [...]

Pages :123456...9