Jacques Lévy

Professeur de géographie et d’aménagement de l’espace à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, où il est directeur du Laboratoire Chôros et co-directeur du Collège des humanités, il travaille sur la ville et l’urbanité, la géographie politique, l’Europe et la mondialisation, les théories de l’espace de l’individu et des sociétés, l’épistémologie de la géographie et des sciences sociales, la cartographie, l’urbanisme et le développement spatial. Il a notamment publié Géographies du politique (dir.), 1991 ; Le monde. Espaces et systèmes, 1992, avec M.-F. Durand et D. Retaillé ; L’espace légitime, 1994 ; Egogéographies, 1995 ; Le monde pour Cité, 1996 ; Europe. Une géographie, 1997 ; Le tournant géographique, 1999 ; Logiques de l’espace, esprit des lieux (dir.), 2000, avec M. Lussault ; From Geopolitics to Global Politics (dir.), 2001 ; Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés (dir.), 2003, avec M. Lussault ; Les sens du mouvement (dir.), 2005, avec S. Allemand et F. Ascher ; Milton Santos, philosophe du mondial, citoyen du local, 2007 ; L’invention du Monde (dir.), 2008. Il est co-directeur d’EspacesTemps.net (jacques.levy@epfl.ch).

Pages :123456...8

Bonnes feuilles de l’Atlas politique de la France.

Des révolutions de moins en moins silencieuses.

Jacques LévyOgier MaitreJean-Nicolas Fauchille et Ana Póvoas | 05.07.2017

Lévy, Jacques, Ogier Maitre, Jean-Nicolas Fauchille et Ana Póvoas (dirs.). 2017. Atlas politique de la France. Les révolutions silencieuses de la société française. Paris : Éditions Autrement. The Silent Revolution, « la révolution silencieuse », est le titre d’un ouvrage de Ron Inglehart publié en 1977. Il y est question de l’émergence de nouveaux modèles de société [...]

La science du social à l’épreuve d’un événement politique.

Comment interpréter la progression du Front national en France ?

Jacques Lévy | 17.12.2015

On a beaucoup parlé de la demande formulée par le Premier ministre japonais en septembre dernier de fermer les départements de sciences sociales des universités, à ses yeux inutiles. À quoi sert et peut servir la science du social ? Répondre à cette question demanderait une analyse sérieuse, sans a priori. Je voudrais seulement mettre à [...]

Paris (Monde) : géographies du 13 novembre 2015.

Jacques Lévy | 17.12.2015

Les attentats parisiens du 13 novembre appellent, pour être décryptés, une lecture géographique multiscalaire et multimétrique. De l’« hypercentre intime » de Paris à la « guerre civile mondiale à basse intensité », en passant par la France, le Proche-Orient et l’Europe, l’événement incorpore toute la complexité du moment contemporain. La place centrale des espaces et des spatialités y est manifeste. [...]

PostCarWorld.

Jacques Lévy | 01.12.2015

This Traversal marks the official opening of a scientific partnership between EspacesTemps.net and the PostCarWorld interdisciplinary research project, funded by the Swiss National Science Foundation (2014-2016). As one can notice by browsing the contents of the already-published articles in this series, some papers were released before the start of the project, sometimes by authors that [...]

Le Monde, comme si vous y étiez.

Les nourritures terrestres de l’Expo 2015 à Milan.

Jacques Lévy | 13.07.2015

The topic of Milan’s World Expo 2015, “Feed the Planet” appears simultaneously mediocre, disputable, and complacent. Beyond this mixture of commerce, ecology and geopolitics, couldn’t we find there an indication that the very raison d’être of this kind of event has been exhausted? In the current context, Expos are not necessary, and even not useful anymore to discover the World, and lazy travellers only seem to keep good reasons to go there. However, this “floppy zone of the middle [...]

L’invention partagée.

Lussault, Michel. 2013. L’avènement du Monde. Paris : Seuil.

Jacques Lévy | 27.01.2015

L’avènement du Monde by Michel Lussault offers a substantial and innovative spatial theory of an object, the World. Space is addressed both as a technical system and a society, and each of these approaches generates an overall, panoramic view. In addition, several new notions, such as hyperspatiality and vulnerability, are put forward. The space/spatiality couple is used as a foundation for a revisited geographicity, and globality in the making appears to be a good test to validate this couple. [...]

On ne plaisante pas avec l’humour.

Le mouvement de société du 11 janvier.

Jacques Lévy | 16.01.2015

The deadly attack against Charlie Hebdo on 7th January 2015 in Paris has resulted in an immense protest and solidarity movement. This event deserves the full attention of researchers in social sciences. Beyond apparent contradictions, the movement displays a series of speeches that are in phase with the ethical and political dimensions of contemporary societies of individuals. In fact, the way issues have been demarcated is significantly different from what the French polity usually proposes. Should the methodology expressed [...]

DULAC.

Jacques Lévy et Hélène Noizet | 07.10.2014

Ce recueil d’articles est d’abord le résultat d’une rencontre. Des historiens et des archéologues ont interpelé des géographes en leur disant leur intérêt pour la théorie de l’espace et en leur proposant un dialogue avec leurs propres problématiques, visant à la fois à mieux comprendre des sociétés du passé et à construire une intelligence renouvelée [...]

Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition.

Jacques Lévy et Michel Lussault, 2013. Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés. Nouvelle édition. Paris. Belin.

Jacques Lévy et Michel Lussault | 15.07.2014

La nouvelle édition du Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés que vous avez entre les mains est pour une bonne part la conséquence du succès de librairie que la première édition a rencontré. Ce résultat a été obtenu sans aucun compromis sur le niveau d’exigence que nous nous étions fixé tant pour [...]

Contre la phonie du CACOS, contre le refus d’expliquer le social par le social.

Jacques Lévy | 09.07.2014

Les sciences sociales jouent un rôle croissant dans le paysage intellectuel, mais en leur sein ou sur leurs marges, continuent d’exister des idéologies hostiles à leur raison d’être : l’explication du social par le social. Séparément ou ensemble, le néo-structuralisme, le néo-naturalisme, l’ontologie métaphysique, le postmodernisme et les eschatologies conspiratoires concourent à créer un complexe autodestructeur de la connaissance du social (CACOS). [...]

Pages :123456...8