Jacques Lévy

Directeur de la chaire Intelligence spatiale à l'Université polytechnique Hauts-de-France, membre du rhizome Chôros. Il travaille sur la ville et l’urbanité, l’espace du politique et la justice spatiale, l’Europe, la mondialisation, les théories de l’espace habité, la cartographie et les langages non verbaux, l’épistémologie de la géographie et de la science du social. Il a reçu le prix Vautrin-Lud en 2018. Il est membre du comité de rédaction d’EspacesTemps.net.

France, une société géographique.

Jacques Lévy | 02.06.2022

La géographie du second tour de la Présidentielle est à la fois simple et forte. Elle fait apparaître une opposition très marquée en termes de gradients d’urbanité et s’impose comme le clivage plus marqué que celles des classes d’âge, des diplômes ou de professions. C’est dans le domaine de l’habiter, où les marges de choix autonomes des électeurs sont les plus significatives que la résonance avec les orientations politiques est la plus claire. [...]

Faire la queue…

Patience et politique.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.06.2022

Faire la queue : même si les expressions pour le dire varient, la pratique est probablement l’une des expériences les plus partagées. Pourtant, elle est loin d’être anodine. Épreuve singulière, jouant avec la patience de tous, son observation parle alors de cohabitation, donc de politique. [...]

France 2022 : un paysage politique.

Jacques Lévy | 23.05.2022

Cette Traverse prend appui sur des cartes et des analyses de l’élection présidentielle française de 2022. Les cartes du premier tour sont une sélection du dossier de cinquante cartes et graphiques publié par Le Grand Continent le 13 avril 2022. S’y ajoutent des planches réalisées à l’issue du second tour. Toutes ont été réalisées par le [...]

Cartes sur table.

Sébastien PiantoniJustine RichelleVinicius Santos Almeida et Jacques Lévy | 23.05.2022

Voici une sélection des cartes publiées dans Le Grand Continent  le 13 avril 2022 qui nous a autorisés à les republier. S’y ajoutent de nouvelles cartes réalisées après le second tour. Dans les deux cas, elles ont été réalisées par le pôle Cartographie de la chaire Intelligence spatiale de l’UPHF (Jacques Lévy, Sébastien Piantoni et Justine Richelle) avec [...]

Son meilleur rôle.

Un acteur dans une société d’acteurs.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.05.2022

Acteur et « acteur » : entre le comédien et le concept de sciences sociales, y a-t-il plus qu’une métaphore ? Probablement, et la guerre en Ukraine nous permet d’en prendre plus clairement conscience. [...]

Ton voisin Sébastien.

Si tu ne viens pas au commerce, le commerce ira à toi !

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.04.2022

Le commerce ambulant est une activité des plus anciennes. Son déploiement se fait aujourd’hui sous des formes et dans des contextes très variés. Les camions-magasins, dont les propositions commerciales et la variété des véhicules sont de plus en plus élargies, inscrivent leurs tournées dans des réseaux qui produisent aussi du lien social. Il s’agit d’un modèle d’urbanité spécifique. [...]

Juste un doigt.

Le populaire et le populisme.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.03.2022

Du sage et du sot, de la Lune et du doigt, le proverbe populaire choisit les premiers. Il convient néanmoins d’interroger l’évidence. Entre le visible immuable et le savoir en construction, entre l’imitation et l’invention, entre des formes de facilités et un travail sur soi, sur les autres et le Monde toujours difficile, qui veut faire le sot ne fait-il pas le sage ? [...]

Alex-ça.

Les choses ne sont pas des gens.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.02.2022

Les milliards d’« objets connectés » sont l’occasion d’un brouillage ontologique entre les hommes et les choses. Il faut reprendre la discussion à la base dans un contexte où les acteurs, les environnements et les objets, matériels ou immatériels, peuplent notre quotidien. [...]

Défractés.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.12.2021

Ce travail fait l'expérience d'une écriture construite par une combinaison et un assemblage d'images découpées. Le discours produit repose sur une grammaire visuelle inédite et cherche à montrer comment l'espace se morcelle pour se recomposer. Pour donner corps à ce projet, un travail d'expression par l'image est proposé à travers une photographie d'un quartier de Tokyo (Japon) susceptible de permettre une écriture et une lecture kaléidoscopique d'une traversée urbaine. [...]