L’Université Tangente.

Image1Des artistes et des chercheurs tentent de fonder un Centre de recherche : l’ Université Tangente. Son siège est fixé au 13, rue des Couples, 67000 Strasbourg depuis le 1er septembre 2001. Ce Centre s’articule autour de cinq domaines :

1. Centre de recherches sur la gratuité

2. Centre de recherches sur les savoirs/pouvoirs autonomes

3. Archives du capitalisme

4. Centre de recherches sur l’Asie et l’Afrique

5. Centre de recherches sur le voyage

Le manifeste expose ceci : En 1998, 20 000 docteurs étaient au chômage en France et 34 500 professionnels de la création touchaient le Rmi. Avec la sortie d’une société du travail et l’entrée dans une société du contrôle social, les nouveaux « prolétaires culturels » sont transformés en agent d’ambiance, médiateurs et esthéticiens de la démocratie ou sont employés dans des secteurs qui ne correspondent pas à leurs capacités personnelles ou scolaires (chercheurs ou artistes employés chez Pizza Hut, Mac Do…). Une créativité, une sensibilité et une intellectualité diffuse se maintiennent cependant en dehors du système des besoins et des circuits de production et de diffusion institutionnels ou marchands. C’est à l’écoute de ces divergences qui se manifestent, que nous imaginons les savoirs humains en évitant la médiation consensuelle et stérile si fréquente dans les milieux universitaires, scientifiques et artistiques.

Premiers auteurs à venir exposer leur pensée en public au Centre : Louis Sala-Molins (philosophe), auteur de Le code Noir ou le calvaire de Canaan, Puf, 2002, et Vladimir Claude Fisera (historien), auteur de Les ombres brûlent les pierres. Anthologie, de la littérature de la guerre en Bosnie, Bf, 2001. Ont aussi travaillé au Centre : Bassidiki Coulibaly (philosophe), Aggée C. Lomo Myazhiom (historien et anthropologue), Xavier Fourt (artiste), Franck Michel (anthropologue et historien), Gilles Wolfs (historien).

Le logo de la Brève est extrait de « Cinéma à une seule image » par Pierre Aouston présenté à l’Université Tangente lors des « Rencontres : les savoirs autonomes. 1e partie : documentaires », du 4 au 6 novembre 2001 à Strasbourg.

Résumé

Des artistes et des chercheurs tentent de fonder un Centre de recherche : l’ Université Tangente. Son siège est fixé au 13, rue des Couples, 67000 Strasbourg depuis le 1er septembre 2001. Ce Centre s’articule autour de cinq domaines : 1. Centre de recherches sur la gratuité 2. Centre de recherches sur les savoirs/pouvoirs autonomes […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« L’Université Tangente. », EspacesTemps.net, Brèves, 2003/01/20. URL : https://www.espacestemps.net/articles/universite-tangente/