Jean-Nicolas Fauchille

Urbaniste et docteur en aménagement de l’espace à l’EPFL, chercheur au laboratoire Chôros. Ses travaux ont pour objet de connaître et d’analyser la dimension spatiale des conceptions de la justice des « citoyens ordinaires ». Il coordonne le projet de recherche « Les Français et la justice spatiale », en partenariat avec le Commissariat général à l’égalité des territoires. Il est membre du comité permanent des rencontres Géopoint et du comité scientifique de la revue EspacesTemps.net.

La justice spatiale prend place. Peer review

Jacques LévyAna Póvoas et Jean-Nicolas Fauchille | 23.01.2020

The book Théorie de la justice spatiale (2018) was published shortly before the outbreak of the political action of the Yellow Vests. The importance of the connections between space and justice in the public debate that followed shows that the spatial dimension of social life is now perceived in France as a component which cannot be reduced to others, more classic, like the economic and political dimensions. The concepts useful to think such a dimension, that the book advances, [...]

Comment exposer les sciences humaines et sociales ?

Jean-Nicolas Fauchille | 12.07.2017

The article is based on two debates, in the context of the 2017 printanières of EspacesTemps.net. Three approaches, historical, panoptic contemporary, and theoretical/critical of the notions of exhibition and museum allow to answer properly the following question, by bringing an enthusiastic and optimistic reading grid : how to expose the social sciences ? [...]

Bonnes feuilles de l’Atlas politique de la France.

Des révolutions de moins en moins silencieuses.

Jacques LévyOgier MaitreJean-Nicolas Fauchille et Ana Póvoas | 05.07.2017

Lévy, Jacques, Ogier Maitre, Jean-Nicolas Fauchille et Ana Póvoas (dirs.). 2017. Atlas politique de la France. Les révolutions silencieuses de la société française. Paris : Éditions Autrement. The Silent Revolution, « la révolution silencieuse », est le titre d’un ouvrage de Ron Inglehart publié en 1977. Il y est question de l’émergence de nouveaux modèles de société [...]