Magali Hardouin

Magali Hardouin est maîtresse de conférences HDR en géographie, à l’ESPE de Bretagne, et chercheuse au laboratoire Espaces et Sociétés (UMR CNRS 6590 ESO). Ses recherches relèvent de trois axes : « Aménagement, prospective et gouvernance », « Géographie de l’école et de ses inégalités » et « Géographie à l’école / didactique de la géographie ». La pluri et l’interdisciplinarité sont des modalités de travail importantes et permanentes dans son parcours. Elle a participé à plusieurs programmes français et européens sur la géographie de l’école et de ses inégalités. Elle a soutenu une HDR en octobre 2017, intitulée « Une contribution à la compréhension de l’insertion différenciée des établissements d'enseignement supérieur français au processus d'internationalisation des formations et de la recherche : le cas du programme européen de doctorat international en réseau ERASMUS MUNDUS ».

Des fonctions d’un glossaire dans un programme de recherche pluridisciplinaire. Peer review

Exemple du glossaire du programme ANR, « Inégalités éducatives et construction des parcours des 11-15 ans dans leurs espaces de vie ».

Magali HardouinRégis KeerleJean-François ThéminesGérard BoudesseulIsabelle DanicOlivier DavidBarbara FontarChristophe GuibertLionel GuillemotMickaël Le MentecPascal Plantard et Louisa Plouchart-Even | 04.05.2018

De janvier 2012 à octobre 2015, le programme financé par l’Agence Nationale de la Recherche portant sur les inégalités éducatives et la construction des parcours des 11-15 ans dans leurs espaces de vie (acronyme INEDUC) a regroupé une vingtaine de chercheurs de plusieurs disciplines : des géographes, des sociologues, des chercheurs des sciences de l’éducation et des sciences de l’information ainsi que de la communication. En raison de son approche volontairement interdisciplinaire, l’équipe a pensé nécessaire de partager une culture [...]

Les espaces du plaisir.

Analyse géographique des Contes de La Fontaine.

Mathieu Bermann et Magali Hardouin | 22.10.2012

L’article analyse comment La Fontaine dépasse la simple localisation et mobilise les espaces, les lieux et les échelles géographiques pour faire naître le caractère érotique de ses contes. Quels sont les espaces mentionnés par l’auteur ? Quelles descriptions et quelles représentations nous en donne-t-il ? Quels liens tisse le conteur entre érotisme et géographie ? Quelles significations, quels enrichissements la mention spatiale du lieu apporte-t-elle à l’histoire, et plus précisément à l’histoire amoureuse ? En quoi la mobilisation des [...]