société

L'ensemble des articles ayant pour mot clé : société

La stratocratie, ou la tentative de guerre totale dans la pensée politique de Castoriadis.

Castoriadis, Cornelius. 2016. Guerre et théories de la guerre. Écrits politiques. 1945-1997, VI. Paris : Éditions du Sandre.

Christophe Premat | 28.09.2017

La publication des écrits politiques de Castoriadis sur la guerre donne un éclairage rétrospectif sur les polémiques du début des années 1980, portant sur l’évolution du régime soviétique. Castoriadis y avait été critiqué sur les données stratégiques utilisées pour proposer le concept de stratocratie. Néanmoins, ces écrits renouvellent la pensée du totalitarisme politique, en montrant que la guerre était devenue à cette époque un projet global de société. La course aux armements ne répondait pas à une évolution de [...]

L’homme (donc le social) a de nouveau son musée.

Christian Grataloup | 29.10.2015

Faire renaître le Musée de l’Homme, à Paris, a été une décision politique et épistémologique. Le choix d’assumer le passé de l’anthropologie dialogue avec les perspectives de la mondialisation. L’esplanade des droits de l’Homme est devenue un bon endroit pour dépasser le dilemme nature/société. [...]

Pour une politique du présent.

Nicolas Poirier | 21.09.2014

L’objet de cet article est de faire ressortir la centralité du présent dans le cadre du régime démocratique en montrant que, loin d’être un handicap rédhibitoire pour qui veut se situer avec vérité dans le temps, l’ancrage assumé dans le présent constitue au contraire la condition de possibilité d’une activité éthique et politique par laquelle l’individu et la société cherchent à se transformer. Cette critique du présentisme est précédée d’une réflexion méthodologique et épistémologique concernant la démarche à suivre, [...]

Les puissances de l’absence.

Projets personnels et/ou projet de société.

Jacques Lévy | 21.04.2014

S’agissant des représentations explicites du futur, l’enquête réalisée auprès des habitants du Grand Genève fait apparaître trois grands groupes. Le plus substantiel correspond à des individus qui parlent peu de la société prise comme un tout, mais beaucoup de leurs propres projets, tout en reliant leur parcours à un contexte dont ils sont loin de se désintéresser. Un deuxième groupe comprend des personnes présentant une image très noire du futur, en rapport avec un modèle cyclique de l’histoire et [...]