science

L'ensemble des articles ayant pour mot clé : science

Du bon et mauvais usage des modèles de la science économique.

Rodrik, Dani. 2017. Peut-on faire confiance aux économistes ? Réussites et échecs de la science économique. Traduit de l'anglais par Jérôme Duquène. Louvain-la-Neuve : De Boeck Supérieur, coll. « Pop Economics ».

Michel Carrard | 07.12.2018

La crise des subprimes de 2007/2008 a ravivé les controverses sur la nature de la science économique. Si certains voyaient, dans la multiplication des critiques adressées à cette discipline, le début d’une remise en cause salutaire du modèle mainstream, d’autres au contraire, le défendaient comme gage de sa scientificité. C’est dans ce contexte que paraît, en 2015, l’ouvrage de Dani Rodrik. Le propos de l’auteur est à la fois un plaidoyer en faveur de la science économique et, en [...]

Arts, sciences : le temps de l’hybridation. Peer review

Jacques Lévy et Irène Sartoretti | 02.08.2018

Les relations entre arts et sciences ont été marquées par un long malentendu, qui provient notamment du fait que l’on sous-estime la place de l’imagination dans les sciences et celle de la réflexivité dans les arts. Si l’on assume l’idée que sciences et arts contribuent, chaque domaine à sa manière, à la dimension cognitive des productions culturelles, alors on peut plus aisément faire apparaître de nombreuses ressemblances et quelques différences entre les deux univers. Ce constat conduit à proposer [...]

Science, histoire des sciences et vérité scientifique.

Recension croisée de Guenancia, Pierre, Maryvonne Perrot et Jean-Jacques Wunenburger (dirs.). 2016. Bachelard et Canguilhem. Dijon : Cahiers Gaston Bachelard (n°14) et de Barreau, Aurélien. 2016. De la vérité dans les sciences. Paris : Dunod.

Hervé Regnauld | 19.04.2017

Que signifie la vérité pour les sciences ? Bachelard, Canguilhem et Dagognet, philosophes français qui étaient aussi mathématiciens et docteurs en médecine, ont avancé des idées à ce sujet. La vérité est quelque chose qui ne dépend pas de l’objet étudié, mais de la volonté du scientifique qui l’étudie. C’est une création subjective. Plus récemment, un philosophe docteur en astrophysique, Barrau, a élaboré un enjeu épistémique original en abandonnant le concept de vérité, qui ne serait pas ce que [...]

Penser l’espace avec ses pieds.

Coverley, Merlin (dir.). 2011. Psychogéographie ! Poétique de l’exploration urbaine. Lyon : Les Moutons Électriques.

Nicolas Canova | 03.03.2015

Cette recension critique de Psychogéographie de Merlin Coverley espère dégager les acceptions phares qui guident la mobilisation contemporaine de la théorie-pratique qu’est la psychogéographie. Reconnue comme une « invention » situationniste, elle renaît de ses cendres après une mort prématurée. Développée en tant que méthodologie de l’exploration urbaine, elle est, nous dit Coverley, plus ancienne que les propositions de Guy Debord et aujourd’hui réactivée par d’autres préceptes que ceux laissés par son héritage. Principalement portée par des « artistes [...]

Plaidoyer pour une bibliométrie non occidentale.

Pansu, Pascal, Nicole Dubois et Jean-Léon Beauvois. 2013. Dis-moi qui te cite, et je saurai ce que tu vaux. Que mesure vraiment la bibliométrie ? Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.

Hervé Regnauld | 14.10.2013

L’évaluation de la science est en fait l’évaluation des scientifiques et de ce fait elle est radicalement récusée par nombre d’entre eux au nom des libertés académiques. D’autres scientifiques l’acceptent — les auteurs de ce livre, par exemple — mais ils proposent qu’elle fonctionne sur d’autres bases que celles qui existent actuellement. Ils insistent en particulier sur le fait que la science est un produit culturel s’inscrivant dans divers contextes, pas tous occidentaux, et que les environnements scientifiques non [...]