expérience

L'ensemble des articles ayant pour mot clé : expérience

Défractés.

Xavier BernierOlivier Lazzarotti et Jacques Lévy | 01.12.2021

Ce travail fait l'expérience d'une écriture construite par une combinaison et un assemblage d'images découpées. Le discours produit repose sur une grammaire visuelle inédite et cherche à montrer comment l'espace se morcelle pour se recomposer. Pour donner corps à ce projet, un travail d'expression par l'image est proposé à travers une photographie d'un quartier de Tokyo (Japon) susceptible de permettre une écriture et une lecture kaléidoscopique d'une traversée urbaine. [...]

Le rythme : une des formes concrètes du temps. 

Alain Guez | 02.08.2021

Le rythme est certainement une des formes concrètes du temps. Le Manifeste pour une politique des rythmes développe un argumentaire convaincant sur la puissance de l’approche rythmique pour affronter des pathologies du capitalisme et plus largement pour construire une choréopolitique émancipatrice. En tentant de prolonger la réflexion, le « pari du rythme » est discuté ici à partir d’une des hypothèses du Manifeste : le rythme est une notion qui permet d’articuler espace et temps. Des ethnographies sur l’expérience [...]

Rythmes urbains et santé mentale. Peer review

Marc Winz | 28.11.2019

Cet essai propose une réflexion exploratoire sur le potentiel heuristique de la notion de rythme, et plus précisément de celle de rythmes urbains, pour l’étude des relations qu’entretiennent les personnes souffrant d’un trouble schizophrénique avec l’environnement urbain. L’article propose, dans un premier temps, un état des lieux de la relation entre villes et psychoses. Par la suite, une brève discussion des enjeux de définition et de statut du rythme permettra de proposer le rythme comme candidat potentiel pour penser [...]

Expérience urbaine : remix.

Alexandre Rigal | 09.09.2014

Cet article s’efforce de comprendre comment l’habitant expérimente l’hétérogène naissant de la densité et de la diversité de l’urbain. Parmi les propositions classiques de l’expérience de l’hétérogène, on peut retenir que Simmel a proposé la figure du blasé, les situationnistes celle de la dérive. Partant de là, il s’agit de nuancer ces figures piégeuses : le blasé qui neutralise les différences, et la dérive qui les intensifient à l’extrême, les rendant invivables. Ces deux figures répulsives constituent deux pôles [...]

Mobilités numériques. De l’usage à l’expérience utilisateur (UX) du monde.

Eduardo Camacho-Hübner | 10.02.2014

La mobilité ne signifie plus uniquement se mouvoir d’un point à un autre ; il s’agit d’un concept lui-même en constante évolution, grâce au progrès technique et à l'innovation sociale notamment. Aujourd’hui, la recherche de la vitesse n’est plus le seul enjeu au cœur de nos préoccupations. Elle a été remplacée par un retour au voyage enrichi par l’expérience et ce quelle que soit sa durée. Cet enrichissement s’est principalement fait par le truchement des technologies de l’information et [...]

Pour une ethnographie pragmatique du politique.

Berger, Mathieu, Daniel Cefaï et Carole Gayet-Viaud (dirs.). 2011. Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble. Bruxelles : Peter Lang, coll. « Action publique ».

Consuelo Biskupovic | 13.01.2014

À partir de l’ouvrage Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble dirigé par Mathieu Berger, Daniel Cefaï et Carole Gayet-Viaud, cet article analyse les différentes manières de conduire des enquêtes ethnographiques qui y sont proposées. Tout d’abord, il présente les choix des auteurs : la méthode ethnographique ainsi que l’articulation entre la vie politique et le caractère civil des activités traversent tout l’ouvrage. Ensuite, l’article aborde les partis pris, les engagements et les propositions centrales de l’ouvrage. Il montre [...]

Les médiations de l’expérience. Peer review

Retour sur l’œuvre de Dorothy Smith.

Laurence Kaufmann | 17.06.2013

L’ethnographie institutionnelle que propose Dorothy Smith vise à cartographier les médiations textuelles, tout à la fois matérielles et symboliques, qui coordonnent à distance les différents sites d’activité et « arrachent » l’individu à la réalité pratique et phénoménologique du ici et maintenant. Dans un tel cadre, les médiations de l’expérience se voient essentiellement dotées d’une valence négative : elles sont des moyens d’enchaîner les personnes à des structures impersonnelles qui échappent à leur action. Pourtant, les médiations n’ont pas [...]