Ouvrons l’évaluation.

Igor Moullier

EspacesTemps.net a affiché récemment ses nouvelles conditions d’évaluation des articles soumis. La revue a choisi d’adopter un principe fort : la fin de l’anonymat des évaluations en peer review. Ce choix s’inscrit dans la continuité de la politique éditoriale d’EspacesTemps.net depuis sa création : fournir un espace de publication innovant pour rassembler les sciences sociales. Revue en open access depuis ses débuts, ouverte à de multiples formats de publication, EspacesTemps.net réfléchissait depuis longtemps aux formes à donner pour l’évaluation des articles. Tout en étant attaché-e-s à l’exigence de qualité scientifique que garantit le peer review, il nous semblait important de dépasser le modèle unique régnant actuellement dans les revues académiques.

La première raison est d’ordre général. Le peer review anonymisé tend à produire des effets de standardisation et de domination. L’anonymat peut favoriser un ton relativement dur, à l’égard des jeunes chercheurs par exemple. Il peut aussi inciter les spécialistes de tel domaine à défendre leurs positions ou à imposer leurs préférences, en réclamant des références bibliographiques supplémentaires ou en rejetant des approches hétérodoxes. Le peer review classique favorise les articles répondant à un modèle bien établi : une hypothèse à tester, un corpus ou un terrain, une méthodologie, des résultats ponctuels venant prendre place dans un champ établi et balisé. Il convient moins à des articles se situant, par exemple, dans une perspective interdisciplinaire. Seule l’expérimentation de nouveaux modes d’évaluation peut permettre de répondre aux insatisfactions éprouvées par un grand nombre de chercheurs.

La seconde raison tient aux spécificités de la revue et des articles qu’elle souhaite promouvoir. EspacesTemps.net a toujours été attachée à la qualité du dialogue éditorial avec ses auteurs. Tous les textes soumis à la revue, des recensions aux articles, font l’objet d’une évaluation par les pairs, soit interne – par des membres du comité de rédaction –, soit externe, comme indiqué dans nos nouvelles conditions de proposition. Le premier critère de notre démarche d’évaluation et de publication est, dans tous les cas, l’explicitation : les textes que publie la revue visent à favoriser la construction d’une démarche réflexive commune aux sciences sociales, autour de leurs méthodes, de leurs objets et de leurs théories. Le premier pas de cette démarche est l’élaboration d’un langage commun : les concepts clés, les références doivent être explicités et placés dans une perspective d’ouverture. Faire tomber l’anonymat permet de savoir de quelle discipline ou de quel point de vue parle l’évaluateur, et de dissiper des malentendus qui peuvent être fréquents dans le dialogue entre disciplines. Cela doit permettre aussi de créer un dialogue constructif entre l’évaluateur et l’auteur pour faire émerger le niveau de réflexivité nécessaire à la perspective interdisciplinaire, qui reste la marque de notre revue.

Dans la même démarche de favoriser la production de textes d’esprit et de format nouveaux, EspacesTemps.net a mis en place une procédure de suivi interactif : un projet d’article, de 4000 signes environ, peut être envoyé. L’évaluation prendra alors la forme d’un véritable dialogue interactif avec l’auteur, pour guider le développement de l’article, préciser sa problématique, renforcer sa portée épistémologique. Cette procédure s’adresse aux jeunes chercheurs, mais aussi à tous ceux qui veulent élaborer des propositions méthodologiques ou théoriques innovantes. Plus que jamais, EspacesTemps.net invite ses lecteurs à venir participer à ces nouveaux modes d’écriture des sciences sociales

Résumé

EspacesTemps.net a affiché récemment ses nouvelles conditions d’évaluation des articles soumis. La revue a choisi d’adopter un principe fort : la fin de l’anonymat des évaluations en peer review. Ce choix s’inscrit dans la continuité de la politique éditoriale d’EspacesTemps.net depuis sa création : fournir un espace de publication innovant pour rassembler les sciences sociales. Revue en […]

To refer to this post

Igor Moullier, "Ouvrons l’évaluation.", EspacesTemps.net, In the air, 25.04.2017
https://www.espacestemps.net/en/articles/ouvrons-levaluation/