Fear and the upheaval to habits in the age of the pandemic.

by Responsable éditoriale | 10.12.2020 20:57

Si l’on remonte le temps de plusieurs siècles, nous pouvons chercher à comprendre si non seulement les pandémies, mais aussi d’autres événements traumatisants du passé comme les tremblements de terre ou les éruptions volcaniques, ont affecté quelque habitude collective en particulier, et selon quelle logique. Plus directement, nous pouvons aussi observer si les habitudes propres à un territoire peuvent être modelées en réponse à un risque naturel et/ou par prévention face à un aléa, eu égard des enjeux.

Mais que se passe-t-il lorsqu’un événement imprévu, comme une pandémie, bouleverse le cours normal de la société ?

Est-il certain que l’ensemble des routines générées par les styles de vie, de consommation et les modes de penser qui orientent le développement d’une société mène forcément cette dernière vers le meilleur et, surtout, dans une direction qui en garantit la survie ?

Programme

16 décembre 2020

11.40 – 11.55 Coffee break

12.45 – 13.00 Discussion

13.00-14.30 Lunch break

15.45 – 16.00 Coffee break

17 décembre 2020

11.20 – 11.35 Coffee break

11.35 – 12.00 Bernadette BENSAUDE-VINCENT (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), Time of crisis or crisis of time

Participation

Link to participate (December 16th): Fai clic qui per partecipare alla riunione urly.it/38yr0[1]

Link to participate (December 17th): Fai clic qui per partecipare alla riunione urly.it/38yr3[2]

The initiative is part of the research activity of:- “The Public Dynamics of Fear and Inclusive Citizenship” Project, funded by the Roma Tre University under Action 4: Experimental action to finance innovative and interdisciplinary research projects – National PRIN Project “New challenges for applied ethics” coordinated by Mario De Caro (Roma Tre University).

Endnotes:
  1. urly.it/38yr0: http://urly.it/38yr0
  2. urly.it/38yr3: http://urly.it/38yr3

Source URL: https://www.espacestemps.net/en/articles/fear-and-the-upheaval-to-habits-in-the-age-of-the-pandemic/