Jacques Lévy

Professeur de géographie et d’urbanisme à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et à l’Université de Reims, membre du rhizome Chôros. Il travaille sur la ville et l’urbanité, l’espace du politique et la justice spatiale, l’Europe, la mondialisation, les théories de l’espace habité, la cartographie et les langages non verbaux, l’épistémologie de la géographie et de la science du social. Il a reçu le prix Vautrin-Lud en 2018. Il est membre du comité de rédaction d’EspacesTemps.net.

Les pays réels du « pays légal » suisse.

Jacques Lévy | 27.03.2005

Le général De Gaulle aimait à opposer le « pays réel » (celui dont il se voyait volontiers le porte-parole charismatique) au « pays légal », celui des partis et des corps intermédiaires. Le régime démocratique et, au fond, tout système politique un tant soit peu autonome, conduisent inévitablement à fabriquer un autre, d’autres espaces, [...]

Référent.

Jacques Lévy | 28.02.2005

Un ministre français a récemment été contraint à la démission. Il avait prétendu, niant une évidence confirmée peu après par l’enquête des journalistes, qu’il n’avait « pas de fric ». « La communication langagière ayant souvent pour objet la réalité extra-linguistique,… » Ainsi commence l’article « Référence » du Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du [...]

Multiculturel.

Jacques Lévy | 31.01.2005

Le « multiculturalisme » tue. C’est en tout cas ce que pensent bon nombre de Néerlandais après l’assassinat de Theo Van Gogh, le 2 novembre 2004, Cet assassinat en rappelle un autre, celui de Pim Fortuyn, le 6 mai 2002, et possède, semble-t-il, des liens avérés avec les récentes menaces de mort visant la députée [...]

Globish.

Jacques Lévy | 13.12.2004

est un néologisme, contraction de global English, anglais mondial, « mondais », si l’on veut. Ce terme a été proposé (et déposé !) par Jean-Paul Nerrière dans un livre intitulé Parlez globish !, paru en avril 2004 aux éditions Eyrolles (Paris). L’auteur part du constat que, lorsqu’ils parlent en anglais, les non-anglophones se comprennent très [...]

Les hybrides de l’utopie.

Pierre Rosanvallon, Le modèle politique français. La société civile contre le jacobinisme de 1789 à nos jours, 2004.

Jacques Lévy | 30.11.2004

L’idée d’un « modèle », présente dans le titre (mais beaucoup moins dans le texte,sans doute à cause de la connotation un peu trop radicale du terme) suggère que les rapports entre l’État et la société manifestent, depuis 1789, une certaine cohérence. Cette relation se trouve certes affectée par son mouvement propre et n’est pas [...]

Une Babel de la raison occidentale.

Barbara Cassin (dir.), Vocabulaire européen des philosophies, 2004.

Jacques Lévy | 18.11.2004

En 1534 pages et neuf millions de signes, écrit par près de cent-cinquante contributeurs, le Vocabulaire européen des philosophies est d’abord un dictionnaire de philosophie consistant et original. Ses quatre cents entrées abordent avant tout les objets et les thèmes largement travaillés par les philosophes. Il est question de « théorie de la connaissance », [...]

La mise en culture des individus. Sur un livre de Bernard Lahire.

Bernard Lahire, La culture des individus. Dissonances culturelles et distinction de soi, 2004.

Jacques LévyEmmanuelle Tricoire et Blandine Ripert | 11.11.2004

Si nous avons choisi de mettre en débat l’ouvrage de Bernard Lahire, c’est qu’il nous semble se situer au cœur d’un questionnement fondamental des sciences sociales : dans quelle mesure les individus, qui sont produits par le système social en sont aussi acteurs ? D’une part, cette idée n’est pas universellement acceptée ; elle est [...]

‘Frontière’.

Jacques Lévy & Michel Lussault (dir.), Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés, 2003.

Jacques Lévy | 29.10.2004

Frontière. Limite* à métrique* topologique*. Notion allant apparemment de soi, la frontière connaît une existence concrète dans une fenêtre historique déterminée. Avant que l’État n’existe, elle n’a pas d’objet. Avant qu’il n’ait les moyens de la tracer et de la défendre, elle demeure un rêve. Dans un monde démilitarisé ouvert aux échanges, elle perd son [...]

Genre.

Jacques Lévy | 18.10.2004

Depuis quelques années, le mot « genre » tend à remplacer le mot « sexe » dans les sciences sociales francophones. Pour une part, ce changement est probablement plus justifié en anglais, pour lequel le mot « sex » renvoie plus exclusivement qu’en français à la sexualité (to have sex = faire l’amour). L’engouement francophone [...]

Malaise dans la pensée urbaine.

« La ville à trois vitesses : gentrification, relégation, périurbanisation », Esprit.

Jacques Lévy | 16.09.2004

Le numéro de mars-avril 2004 de la revue Esprit présente un dossier consistant (272 pages) sur la ville. L’idée de se représenter le monde urbain de France et d’ailleurs en trois strates, trois auréoles et trois vitesses, correspond à une perception spontanée que ne démentent pas les études savantes : les centres, les banlieues populaires [...]