Musées du XXIe siècles – Visions, ambitions, défis

11 mai 2017 - 20 août 2017 - Musée d’art et d’histoire, Genève


Quels musées pour demain ?

L’exposition Musées du XXI siècle se penche sur 16 institutions choisies dans le monde, tout juste inaugurées ou encore en projet, et s’interroge sur le nouveau visage de la modernité muséale. Les dernières décennies ont en effet vu l’émergence d’un grand nombre de musées qui ont contribué à interroger leur rôle et leur place au sein de nos sociétés. Différents par leurs formes et leurs ambitions, ils sont abordés sous l’angle de leur architecture, des problématiques économiques, politiques et sociales qu’ils soulèvent, mais également en regard de leurs visions culturelles respectives.

En 1939, Le Corbusier imagine le Musée à croissance illimitée, explorant parmi les premiers le modèle fonctionnel et flexible d’une véritable « machine à exposer ». Cette approche architecturale inédite tourne alors résolument le dos au classicisme hérité du XVIII siècle qui fait encore loi. La rupture est consommée et l’idée d’un musée nouveau fait son chemin, dont de nombreux exemples naissent dans les années 1950 et 1960, telle la Neue Nationalgalerie de Berlin.

Cette révolution n’est cependant pas la dernière. Depuis une trentaine d’années, les musées connaissent de profonds bouleversements. Parmi les facteurs de l’évolution radicale du monde muséal figurent les mutations démographiques, la numérisation, la globalisation… Plus récemment, la crise économique au niveau mondial, mais aussi la vitalité des pays asiatiques en matière de création d’établissements culturels, ont stimulé la nécessité de définir à nouveau la vocation de ces institutions et la forme qu’elles se choisissent.

Ainsi, les projets récemment inaugurés ou en cours de livraison dessinent des tendances variées, parfois contradictoires et souvent polémiques, tant la nature même des musées renvoie aux aspects les plus sensibles de nos identités collectives.

Désormais, des gestes architecturaux spectaculaires cohabitent avec des projets plus modestes qui s’efforcent de réduire leur empreinte écologique et s’adaptent à la rareté des espaces urbains. Vingt ans après l’implantation d’une antenne Guggenheim au Pays basque espagnol, l’espoir d’un nouvel « effet Bilbao » perdure alors même qu’apparaît une galaxie de structures privées et que naissent ici et là de prestigieuses institutions « franchisées ». Enfin, de nouveaux rapports aux publics et la patrimonialisation de domaines jusqu’alors tenus à l’écart des salles d’exposition (le dessin animé, les jeux vidéo, le rock’n’roll…) interpellent le rôle de marqueur social historiquement attribué aux musées.

Le panorama muséal contemporain, d’une intense vitalité et d’une grande incertitude, pose, au final, une seule question : quels musées voulons-nous pour demain ?

Conçue par Art Centre Basel à l’initiative des Musées d’art et d’histoire de Genève, l’exposition présente 16 musées parmi lesquels le National Museum of African American History and Culture (Washinghton, D.C.), le Naga Site Museum, le Palestinian Museum (Birzeit), le China Comic and Animation Museum (Hangzhou), le Zeitz Museum of Contemporary Art Africa (Le Cap) ou encore l’extension du Kunstmuseum de Bâle.

Ces projets sont présentés par le biais de maquettes, de plans, de vues, d’interviews ou encore d’éléments d’architecture exposés dans des modules cubiques individuels. Ces structures, par le jeu de leur orientation spatiale et des rapprochements opérés, permettent l’émergence d’un ensemble de problématiques destinées à mettre en lumière les principales tendances des évolutions récentes. Parmi elles, les nouvelles thématiques culturelles et l’évolution de la notion de patrimoine muséal ; le rôle urbanistique du musée observé pour les tendances architecturales qu’il propose dans l’espace de la ville ; la présence conjointe des acteurs publics et privés dans la construction de la culture contemporaine et dans l’écriture de son histoire ; le poids relatif et la relation des problématiques commerciales et strictement culturelles dans l’émergence des musées contemporains ou encore la capacité des musées à contribuer à un développement local, à révéler ou à cristalliser l’identité d’un territoire et d’une population.

Colloque

Dans le prolongement de l’exposition Musées du XXI siècle et suite à la parution de son catalogue, un colloque international est organisé les 1 et 2 juin 2017.

Si les mutations démographiques, l’urbanisation, la numérisation, la globalisation, etc., ont contribué à une redéfinition rapide de notre rapport aux musées, aucun nouveau modèle ne semble à ce jour avoir été clairement défini. Ainsi, deux tendances fortes qui sont apparues ces dernières années seront examinées et discutées : l’orientation des musées centrée sur les publics ; le poids architectural et urbain du musée dans la ville.

Pour plus d’information: http://institutions.ville-geneve.ch/fr/mah/expositions-evenements/expositions/musees-du-xxie-siecle/

Résumé

Quels musées pour demain ? L’exposition Musées du XXI siècle se penche sur 16 institutions choisies dans le monde, tout juste inaugurées ou encore en projet, et s’interroge sur le nouveau visage de la modernité muséale. Les dernières décennies ont en effet vu l’émergence d’un grand nombre de musées qui ont contribué à interroger leur […]

Pour faire référence à cet article

"Musées du XXIe siècles – Visions, ambitions, défis", EspacesTemps.net, Brèves, 17.05.2017
https://www.espacestemps.net/articles/musees-du-xxie-siecles-visions-ambitions-defis/