f

Incontournable Fig.

Du 30 septembre au 3 octobre à Saint-Dié-des-Vosges.

Image1Le Festival International de la Géographie ouvre bientôt sa 15e session. Le thème : « Nourrir les hommes, nourrir le monde. Les géographes se mettent à table ». Un titre dans l’esprit des précédents, large, destiné à intéresser le grand public aux travaux des géographes. Un projet ambitieux, consistant à donner sens au savoir en faisant se croiser ceux qui le produisent et ceux qui en font usage. Le plaisir y consiste à choisir dans l’éventail des conférences, des tables rondes, des présentations d’ouvrages, des Cafés de géo. Dans une ambiance bon enfant, parfois un peu trop « familiale », les géographes se mettent en scène, comme la formulation du thème de cette année le confirme, invitant à une réflexivité de la discipline qui ne peut que gagner à être renforcée. Il ne s’agit pas tant d’un lieu de la recherche où seraient énoncées des questions acérées ou des résultats inédits, que d’un lieu d’ouverture et de rencontre : entre les géographes eux-mêmes, qui trouvent là l’occasion de croiser de très nombreux confrères (voire d’organiser facilement quelques rencontres scientifiques), entre le Supérieur et le Secondaire, entre les chercheurs et le grand public, qui doit en sortir convaincu que la géographie est incontournable à sa compréhension du monde.

Même si les thématiques pourraient être davantage problématisées, devenant ainsi plus accessibles ; même si la dimension internationale demande à être développée… le Fig connaît un franc succès, rassemble une partie de plus en plus importante de la géographie française, constituant un événement tout à fait réjouissant, sans équivalent dans les disciplines scientifiques.

L’événement mérite vraiment que ce ne soit pas le seul premier cercle de ses animateurs qui s’attache à le défendre : sa prochaine session étant menacée, on ne peut que souhaiter que continue l’invention annuelle de cette petite ville à taille piétonne dans laquelle on croise, dans une ambiance festive d’émulation intellectuelle, beaucoup d’idées et de gens intéressants, et où l’on peut observer de curieux personnages à imperméable et serviette en cuir, venus jouer le jeu d’un exil qui, loin des campus, favorisera la rencontre, le temps d’un week-end d’automne…

Le programme du FIG 2004

Sauvez le FIG 2005

Les Cafés de géographie

Résumé

Le Festival International de la Géographie ouvre bientôt sa 15e session. Le thème : « Nourrir les hommes, nourrir le monde. Les géographes se mettent à table ». Un titre dans l’esprit des précédents, large, destiné à intéresser le grand public aux travaux des géographes. Un projet ambitieux, consistant à donner sens au savoir en […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« Incontournable Fig. », EspacesTemps.net [En ligne], Brèves, 2004 | Mis en ligne le 21 septembre 2004, consulté le 21.09.2004. URL : https://www.espacestemps.net/articles/incontournable-fig/ ;