f

Arts, scènes et nouvelles technologies.

Colloque à Metz les 24 et 25 novembre.

Image1Depuis la seconde moitié du 20e siècle, la création artistique a été profondément marquée par le développement accéléré de ce que l’on nomme les nouvelles technologies (de la vidéo au numérique). De nombreux artistes, loin d’être impressionnés par ce mouvement sans cesse évolutif, s’approprient en effet les possibilités inédites que celui-ci leur offre pour développer leurs intentions esthétiques et renouveler leurs pratiques artistiques. En expérimentant les promesses et en évaluant simultanément les limites et les dangers propres à l’usage artistique de ces nouvelles technologies, ces artistes aventureux proposent des œuvres novatrices, étranges et surprenantes (tant au niveau des modalités de leur production qu’à celles de leur réception), qui nous obligent à repenser l’art et ses frontières et qui brouillent notre perception et notre compréhension convenues du monde.

Dans le cadre de ce colloque, nous souhaitons interroger plus précisément, sans toutefois négliger les autres arts, l’impact des nouvelles technologies dans le domaine des arts de la scène (performance, théâtre, danse, cirque, marionnettes…). Seront ainsi analysées les ruptures que leur introduction implique du point de vue de l’écriture et de celui de l’interprétation des spectacles vivants. De même, seront discutés les enjeux liés, entre autres, aux inéluctables transformations de l’espace scénique et aux évidentes modifications de la présence du corps en scène imposées par l’irruption de ces nouvelles technologies au cœur des scènes contemporaines. En abordant théoriquement et concrètement (par l’analyse de productions significatives) ces problématiques, il s’agira également, au regard des particularités qui donnent leur identité aux arts de la scène, d’élaborer en pointillés une approche critique des formes de représentation émergentes et d’aborder, par exemple, des questions relatives au rapport entre réalité et virtualité et à l’interactivité.

Organisé par le Pôle d’Études et de Recherches Esthétique et pratiques artistiques actuelles du Crem (Centre de Recherche sur les Médiations).

Université Paul Verlaine, Metz.

Campus du Saulcy, Amphi Pascal.

Contacts : Jean-Marc Lachaud, Olivier Lussac. jmlchd@club-internet

Le site du département Arts plastiques de l’université de Metz.

Illustration : Le théâtre des oreilles. Pièce radiophonique pour marionnette électronique. Zaven Pare et Allen S. Weiss, Charleville-Mézières / Los Angeles (pièce jouée lors de la Biennale internationale de la Marionnette, La Ferme du Buisson, 2001.

Résumé

Depuis la seconde moitié du 20e siècle, la création artistique a été profondément marquée par le développement accéléré de ce que l’on nomme les nouvelles technologies (de la vidéo au numérique). De nombreux artistes, loin d’être impressionnés par ce mouvement sans cesse évolutif, s’approprient en effet les possibilités inédites que celui-ci leur offre pour développer […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« Arts, scènes et nouvelles technologies. », EspacesTemps.net [En ligne], Brèves, 2004 | Mis en ligne le 5 novembre 2004, consulté le 05.11.2004. URL : https://www.espacestemps.net/articles/arts-scenes-et-nouvelles-technologies/ ;