monde

L'ensemble des articles ayant pour mot clé : monde

Le Monde, comme si vous y étiez.

Les nourritures terrestres de l’Expo 2015 à Milan.

Jacques Lévy | 13.07.2015

La thématique de l’Exposition universelle de Milan, en 2015, « Nourrir la planète » semble à pauvre, discutable et complaisante. Au-delà de ce mélange indigeste de commerce, d’écologie et de géopolitique, n’est-ce pas le signe de l’épuisement de ce genre d’événement en son principe même, dans un contexte où il n’est plus nécessaire, ni même utile pour découvrir le Monde et où seuls les voyageurs paresseux peuvent y trouver de l’intérêt. Cette « zone molle de la classe [...]

L’invention partagée.

Lussault, Michel. 2013. L’avènement du Monde. Paris : Seuil.

Jacques Lévy | 27.01.2015

L’avènement du Monde de Michel Lussault offre un ouvrage fort d’une théorie spatiale de l’objet Monde à la fois consistante et innovante. Abordé comme système technique, l’espace est en même temps traité comme société, chacune des deux approches offrant, à partir d’un cadrage spécifique, un point de vue panoramique sur l’ensemble. Des notions nouvelles comme l’hyperspatialité et la vulnérabilité sont mises en avant. Le couple espace/spatialité, fondement d’un regard nouveau sur la géographicité, sort renforcé de ce passage par [...]

Vertiges du relativisme.

Luc Guillemot | 09.07.2014

Relativisme et universalisme sont deux perspectives contraires sur le Monde, mais pas contradictoires. Contre l’ethnocentrisme, le relativisme permet de penser la diversité des cultures ; contre l’absolue vérité des connaissances, il fonde l’existence même de la controverse scientifique. Pourtant, en se concentrant sur les différences, le relativisme rend difficile la pensée des réalités mondiales sous l’angle de leurs similitudes. La pertinence du relatif n’invalide pas la pertinence de l’universel lorsque celui-ci est considéré comme ce sur quoi on est [...]

Antimonde.

Terra incognita de la géographie ?

Pierre-Arnaud Chouvy | 16.08.2010

Le monde de la géographie française a récemment vu ressurgir une notion vieille de deux décennies et peu usitée, celle d’antimonde. Pour Roger Brunet, son créateur, l’antimonde est « cette partie du Monde mal connue et qui tient à le rester, qui se présente à la fois comme le négatif du monde et comme son double indispensable ». Le terme fait certes figure de paradoxe pour la géographie puisque celle-ci a justement le monde et ses [...]