Augustin Berque

Géographe, orientaliste, philosophe, Augustin Berque est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Pages :12

Imintanout, lieu de pensée.

Interview.

Augustin Berque | 01.07.2014

La série de films pédagogiques Thinking Places/Lieux pensants, réalisée par Jacques Lévy, s’articule autour de dix questions que l’on trouvera ci-après dans l’ordre. Le chercheur était Augustin Berque, et le lieu Imintanout, au pied du Haut Atlas occidental sur l’itinéraire de Marrakech à Agadir. Le tournage a été réalisé le 19 avril 2014. Le présent texte reprend sous une forme plus élaborée les réponses d’Augustin Berque à Jacques Lévy dans le film. [...]

De la chair et de son milieu, par voie de tétralemme.

Mathieu Arminjon, Les intentions du corps. Psychanalyse, biologie et sciences de l’esprit, 2010.

Augustin Berque | 25.06.2012

L’auteur, Mathieu Arminjon, est collaborateur scientifique aux Hôpitaux universitaires de Genève. Il coordonne le groupe de recherche de la fondation Agalma (mot qui en grec signifie parure, image, statue, offrande, monument). Titulaire d’un doctorat en sciences de la vie, après avoir commencé ses études par la philosophie et la psychologie, il mène des recherches sur [...]

Écologique, ou mésologique ?

Bernard Perret, Pour une raison écologique, 2011.

Augustin Berque | 05.09.2011

Voilà un livre qui parle clair, et qui le revendique. Les dernières lignes (p. 274) concluent en effet : « L’ampleur de la menace écologique oblige à parler clair [...]

Une ontologie préhistorique, seulement ?

Bénédicte de Villers, Husserl, Leroi-Gourhan et la préhistoire, 2010.

Augustin Berque | 27.06.2011

Rendons grâce d’abord à Bénédicte de Villers pour avoir, avec cet ouvrage, remis André Leroi-Gourhan (1911-1986) au goût des sciences sociales ; car si cet anthropologue reste connu pour ses travaux sur la préhistoire, l’ampleur de ses thèses a été doublement éclipsée : d’une part, dans le domaine des origines de notre espèce, par le [...]

À l’école des toupayes.

Heiner Mühlmann, La nature des cultures. Essai d’une théorie génétique de la culture, suivi de CSM - Coopération sous stress maximal, 2010.

Augustin Berque | 16.05.2011

Comme l’indique sans ambiguïté son sous-titre, « Essai d’une théorie génétique de la culture », ce livre de Heiner Mühlmann se propose bien d’interpréter les cultures humaines dans les termes de la biologie. La quatrième de couverture rapporte que Peter Sloterdijk aurait qualifié de « fondamentale » cette nouvelle « généalogie de la morale », au sens nietzschéen. Fondamentale ? Au moins [...]

La révolution industrielle serait-elle une simple question de géographie ?

Kenneth Pomeranz, La Force de l'Empire. Révolution industrielle et écologie, ou pourquoi l'Angleterre a fait mieux que la Chine, 2009.

Augustin Berque | 05.04.2011

Le présent commentaire porte sur un petit ouvrage, recueil de trois articles qui furent publiés par Pomeranz en réponse aux réactions suscitées par son grand livre, The Great Divergence: China, Europe and the making of the modern world economy (Princeton University Press, 2000). Il ne porte pas sur ce dernier ouvrage. Le recueil de trois [...]

Ontologie des écosystèmes, ou des milieux humains ?

(A) Arne Næss, Écologie, communauté et style de vie, 2008. (B) Arne Næss, Vers l’écologie profonde, avec David Rothenberg, 2009.

Augustin Berque | 15.06.2010

Voilà donc enfin traduit en français cet auteur pourtant célébré en France depuis plus de trente ans comme le père de l’écologie profonde. Traduit à partir de l’américain, dommage ; mais Ecology, community and lifestyle (Cambridge University Press, 1989) était en quelque sorte la version finale d’un ouvrage initialement paru en 1976 en norvégien, réédité [...]

La part du social dans le rapport à la nature.

Augustin Berque | 15.06.2010

Un passage me frappe dans le commentaire d’Alexis Vrignon : celui où il contraste l’écologisme français des années 1970, mouvement social qui se percevait comme une lutte, à la pensée de Næss, qui « n’accorde au contraire aucune valeur symbolique particulière à l’action collective, la restauration du lien écologique ayant la priorité ». Cette remarque [...]

Au fond de la logique du lieu.

James W. Heisig, Les philosophes du néant. Un essai sur l’école de Kyôto, 2008.

Augustin Berque | 09.03.2009

L’école de Kyôto (Kyôto gakuha) est cette mouvance philosophique, née dans l’entre-deux-guerres, dont le Nihonshi jiten (Dictionnaire historique du Japon) des éditions Iwanami donne la présentation suivante :1 École centrée sur la Faculté de philosophie de l’Université de Kyôto dans les années Taishô et Shôwa. Elle débuta autour de Nishida Kitarô et de Tanabe Hajime, [...]

Pages :12