« Les mondes urbains du tourisme. »

Colloque international à Paris, les 13 et 14 janvier.

Le compte-rendu de ce colloque par Fanny Letissier.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Image1Les relations entre la ville et le tourisme constituent un enjeu d’importance aussi bien pour les espaces urbains que pour le phénomène touristique. Cependant, elles font rarement l’objet d’une étude en tant que telles et sont davantage analysées comme composante secondaire de l’une ou l’autre réalité.

On peut avancer l’hypothèse selon laquelle les spécialistes de la ville se sont peu intéressés au tourisme et que les spécialistes du tourisme ne se pensent que rarement en tant que spécialistes de la ville, alors même que le tourisme est un système intrinsèquement urbain qui associe des populations urbaines et des lieux urbains, une partie de ces derniers étant des « stations touristiques ». L’omniprésence de ces dernières dans la littérature touristique a, aussi, contribué à expliquer l’occultation relative de « la ville ». Du reste, à peu d’exception près, la littérature spécialisée ne s’est pas emparée de la question du passage de la station à la ville et des formes urbaines associées.

Enfin, s’agissant d’une relation entre deux champs généralement travaillés et pensés distinctement, elle a logiquement pâti des divisions académiques et institutionnelles, ainsi que de l’absence de groupes de recherche constitués autour de cet enjeu.

Pourtant, l’enjeu est d’importance : dans un Monde où la population continue de s’urbaniser et où, parallèlement, se multiplient les mobilités des individus, les liens entre ville et tourisme s’intensifient et se complexifient. Et si les touristes sont majoritairement des urbains — ce qui influe forcément sur leur regard, leurs pratiques et leur rapport au lieu de séjour — les villes où ils habitent sont influencées en retour par l’expérience touristique qu’ils ont vécue et ce qu’ils en ont rapporté, matériellement et culturellement. Par ailleurs, les villes doivent apprendre à gérer l’affluence touristique, dans ce qu’elle a de positif, notamment en cas de crise de l’économie locale, mais également dans les conflits d’usage qu’elle produit généralement.

Lieu : Institut de Géographie de Paris, 191, rue Saint-Jacques 75005 Paris.

Accès sur inscription préalable : lorella.finucci@paris7.jussieu.fr ou pole-scdelaville@paris7.jussieu.fr

Contact : Rémy Knafou, rknafou@club-internet.fr

Photo : le « lobby » d’un palace de Vienne, en Autriche, inauguré en novembre 2003. © Rémy Knafou.

Résumé

Les relations entre la ville et le tourisme constituent un enjeu d’importance aussi bien pour les espaces urbains que pour le phénomène touristique. Cependant, elles font rarement l’objet d’une étude en tant que telles et sont davantage analysées comme composante secondaire de l’une ou l’autre réalité. On peut avancer l’hypothèse selon laquelle les spécialistes de […]

Pour faire référence à cet article

"« Les mondes urbains du tourisme. »", EspacesTemps.net, Brèves, 30.11.2004
https://www.espacestemps.net/articles/les-mondes-urbains-du-tourisme/