Les au-delà de la société automobile.

Jacques Lévy

Image1Cette Traverse inaugure officiellement le partenariat scientifique entre EspacesTemps.net et le grand programme interdisciplinaire de recherche PostCarWorld, soutenu par le Fonds national suisse (FNS, 2014-2016).

Comme on peut le voir en parcourant les articles déjà publiés dans le dossier, certains textes sont apparus avant même le démarrage du projet, parfois écrits par des auteurs actuellement membres de l’équipe de PostCarWorld. Cela signifie simplement que, dans une revue de sciences sociales qui prend au sérieux l’espace habité et l’urbanité, il est parfaitement logique de s’intéresser à la mobilité. Cependant, cette convergence thématique ne suffit pas à expliquer pourquoi cette revue et ce projet unissent leurs forces.

PostCarWorld s’est donné comme objectif premier de présenter une simulation d’un système de mobilité post-automobile. Pour y parvenir, les chercheurs impliqués dans le projet s’efforcent d’abord d’analyser, au moyen d’enquêtes qualitatives et quantitatives, les changements possibles dans la demande structurelle de mobilité, car ils envisagent une société post-automobile comme le résultat d’un choix politique positif, conscient et volontaire, et non comme le simple effet de forces et de contraintes extérieures. Du côté de l’offre, personne ne peut plus contester ce que de nombreuses études, disciplinaires ou interdisciplinaires, ont montré : le caractère indissociable des réseaux de mobilité et de l’espace habité dans son ensemble. Si nous imaginons une dynamique qui modifierait profondément l’offre, la demande et l’équilibre entre les deux, nul doute que cela impliquerait des mutations essentielles en matière d’attitudes, de pratiques, de modes de vie. En fait, une société post-automobile serait une autre société que celle dans laquelle nous vivons. De même que le monde de l’automobile peut être identifié comme un « fait social total » au sens que lui donnait l’anthropologue Marcel Mauss, le dépassement de cette situation constituerait un basculement spectaculaire, un événement social total, quelque chose comme une révolution.

Compte tenu de l’attachement que des milliards de personnes à travers le Monde ressentent pour leur voiture dans un environnement socio-politique souvent décrit comme conservateur et réticent à toute réforme d’envergure, cette simulation scientifique serait-elle autre chose, en réalité, qu’un exercice abstrait, voire la triste revanche de militants contrariés ? Loin de là et pour une bonne raison. L’enjeu d’une société post-automobile apparaît clairement dans la vie sociale d’aujourd’hui : dans l’impressionnant renouveau de la place des transports publics dans l’urbanisme, dans la « ringardisation » croissante de la civilisation automobile au sein des jeunes générations au Japon, en Europe et en Amérique du Nord et, bien sûr, dans la place de la mobilité parmi les thèmes de débat public liés aux environnements naturels et au développement durable. Sur l’automobile comme sur d’autres enjeux de société, de minuscules changements visant simplement à résoudre des problèmes pratiques, des signaux faibles annonçant des inflexions futures ou de lentes mutations paradigmatiques caractérisent les processus complexes d’invention des futurs possibles dans les sociétés d’acteurs multiples.

C’est pourquoi ce dossier, qui s’enrichira progressivement des productions du projet PostCarWorld, porte à la fois sur les mondes post-automobiles et sur le changement social en général.

Les articles du dossier.

Des habitudes automobiles antifragiles.

Alexandre Rigal | 08.09.2015

Une grande partie des habitudes automobiles est autofragile. « Autofragile » signifie que l’habitude de conduire se renforce à mesure qu’elle rencontre des situations divergentes. Voici comment nous pouvons interpréter les résultats de Thomas Buhler, présentés dans son ouvrage [...]

Penser l’espace avec ses pieds.

Nicolas Canova | 03.03.2015

Cette recension critique de Psychogéographie de Merlin Coverley espère dégager les acceptions phares qui guident la mobilisation contemporaine de la théorie-pratique qu’est la psychogéographie. Reconnue comme une « invention » situationniste, elle renaît de ses cendres après une mort [...]

Mobilités numériques. De l’usage à l’expérience utilisateur (UX) du monde.

Eduardo Camacho-Hübner | 10.02.2014

La mobilité ne signifie plus uniquement se mouvoir d’un point à un autre ; il s’agit d’un concept lui-même en constante évolution, grâce au progrès technique et à l'innovation sociale notamment. Aujourd’hui, la recherche de la vitesse n’est plus [...]

Le passant inconsidéré.

Jacques Lévy | 29.08.2011

Le couple Chandigarh-Dhaka fait sens pour toute personne s’intéressant à l’architecture. Chandigarh est l’un des rares endroits où [...]

The Unconsidered Passer-by.

Jacques Lévy | 29.08.2011

The two cities of Chandigarh and Dhaka make sense to everyone interested in architecture. Chandigarh is one of [...]

Trajet entre le réel et la fiction.

Véronique Mauron | 11.04.2011

Au départ, il y a un contrat: un trajet en taxi est offert à un habitant de [...]

Mike Davis, guérilla dans les sciences sociales.

Yveline Lévy-Piarroux | 23.03.2009

« La plaine est morne et morte ― et la ville la mange. »Emile Verhaeren, « La plaine » in Les villes tentaculaires [...]

Les nouvelles dimensions de la mobilité.

Sandy Torres | 10.03.2009

Le 21e siècle invente-t-il de nouvelles mobilités ? La multiplication des déplacements et les exigences du développement durable [...]

Figures de la mobilité.

Laurent Proulhac | 02.12.2008

À l’heure de la multiplication des déplacements de personnes, biens, capitaux et connaissances, la question de la mobilité [...]

Conatus et le miel de Jean-Baptiste.

André Ourednik | 16.10.2008

Il le fait quand même. Il a parfaitement intériorisé les liens entre la pollution atmosphérique et les maladies [...]

L'abribus : un procédé performatif dans la circulation de l'ordre et des images.

Olivier Pégard | 15.03.2007

Concentrer une réflexion sociologique sur un objet tel que l’abribus n’a de sens que si l’on s’efforce de rompre avec le sentiment de l’évidente présence qui, [...]

À pied, vite.

Jacques Lévy | 03.02.2006

Cette carte est en fait un cartouche annexé à un plan de la ville de Genève plutôt destiné [...]

Résumé

Cette Traverse inaugure officiellement le partenariat scientifique entre EspacesTemps.net et le grand programme interdisciplinaire de recherche PostCarWorld, soutenu par le Fonds national suisse (FNS, 2014-2016). Comme on peut le voir en parcourant les articles déjà publiés dans le dossier, certains textes sont apparus avant même le démarrage du projet, parfois écrits par des auteurs actuellement […]

Pour faire référence à cet article

Jacques Lévy, "Les au-delà de la société automobile.", EspacesTemps.net, Traverses, 01.12.2015
https://www.espacestemps.net/articles/les-au-dela-de-la-societe-automobile/