Chicoutimi – Université du Québec.

http://www.uqac.uquebec.ca

Jean-Marie Baldner

« Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous » (Victor Hugo).

Image1Une bibliothèque en ligne où tous les ouvrages d’une discipline seraient immédiatement à la disposition du public, pour lire ou pour travailler sur papier ou sur écran en mode plein texte, une bibliothèque virtuelle, compilée par des personnes bénévoles qui veulent partager la culture, c’est le rêve de tout chercheur et de tout honnête homme. Le rêve devient quelquefois réalité virtuelle. Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Collège d’Enseignement Général et Professionnel de Chicoutimi, a créé une collection, développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l’Université du Québec à Chicoutimi qui propose à ce jour environ cinq cents titres originaux des classiques des sciences sociales tombés dans le domaine public des œuvres de cent cinquante auteurs, d’Adler Alfred – (1870-1937) (psychanalyste) Connaissance de l’homme. Étude de caractérologie individuelle (1927), traduction française de l’Allemand par Jacques Marty, 1949 – à Webster, Hutton – (1875-1955) (anthropologue) La magie dans les sociétés primitives (1948), traduction française de Jean Gouillard, 1952, en passant par Auguste Comte, Alexis de Tocqueville, Emile Durkheim, Sigmund Freud, Edwards E. Evans-Pritchard, John Maynard Keynes, Karl Marx ou Léon Walras, et bien d’autres que beaucoup citent sans toujours avoir le temps d’aller leur rendre visite.

Chaque titre, article ou ouvrage in extenso, accompagné des références de la première publication ainsi que de références de l’édition utilisée, est proposé au téléchargement sous trois format, fichiers Word, .rtf et .pdf avec les notes originales sur le site de l’université du Québec à Chicoutimi dans leur traduction française. Ils seront appelés aussi à être présentés en braille.

Un bonheur de lecture et de confort pour tous ceux pour qui l’historiographie des sciences sociales a un sens.

Voir également la « Brève » datée du 15 avril 2003.

Résumé

« Le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, […]

Jean-Marie Baldner

Membre du comité de rédaction d'EspacesTemps, enseigne l'histoire et la photo à l'Iufm de Créteil et au Centre Photographique d'Île-de-France. Il poursuit des recherches sur la norme monétaire dans l'équipe Dons, Monnaies, Prélèvements à l'Ehess et sur la cartographie et l'image dans le laboratoire Tecné. Il a publié quelques ouvrages et articles sur les théories monétaires, l'art contemporain et l'image et la cartographie numériques. Il est directeur de collection chez Bordas et a participé à plusieurs expositions individuelles et collectives.

Pour faire référence à cet article

Jean-Marie Baldner, "Chicoutimi – Université du Québec.", EspacesTemps.net, Objets, 11.05.2003
https://www.espacestemps.net/articles/chicoutimi-universite-du-quebec/