Madeleine Pastinelli

Madeleine Pastinelli est professeure au Département de sociologie de l'Université Laval. Ethnologue de formation, elle a fait sa thèse de doctorat sur l'identité et le rapport à l'autre dans les espaces de bavardage électronique (qui lui a valu la médaille d'or du Gouverneur général du Canada en 2006). Elle est l'auteure d'un ouvrage paru en 2007 aux Presses de l'Université Laval et intitulé Des souris, des hommes et des femmes au village global. En marge de ses travaux sur les usages d'Internet, elle s'intéresse également aux processus de réification des identités collectives et mène actuellement des recherches sur les représentations de l'indianité entourant les casinos autochtones. À l'été 2009, elle compte entreprendre une enquête sur le rapport à la norme sociale dans des communautés électroniques de pratiques marginales.

La mémoire et l’oubli dans l’univers de l’archive totale. Peer review

Ethnographie des rapports au passé dans une communauté de bavardage électronique.

Madeleine Pastinelli | 19.02.2009

S’appuyant sur une enquête de terrain menée dans un espace de bavardage électronique fréquenté depuis plusieurs années par des adultes québécois, cette ethnographie fait état des rapports entretenus, individuellement et collectivement, avec la mémoire et l’archive, dans un contexte caractérisé par un dispositif technique qui permet un enregistrement et une conservation systématique de tous les échanges. L’ethnographie montre que, s’il apparaît à tous nécessaire de produire des empreintes de son quotidien électronique et de conserver les archives de ses [...]