Mathieu Berger

Mathieu Berger est sociologue, Professeur à l’Université catholique de Louvain, chercheur au Centre de recherches interdisciplinaires Démocratie-Institutions-Subjectivité (CriDIS-UCL) et au Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS-EHESS). Ces dix dernières années, ses recherches ont porté principalement sur le problème de la prise de parole profane dans des discussions publiques ayant un caractère technique et des implications politiques. Il a dirigé l’ouvrage Du civil au politique. Ethnographies du vivre-ensemble (Peter Lang 2011, avec Daniel Cefaï et Carole Gayet-Viaud) et a récemment coordonné pour la revue Participations un dossier thématique intitulé « Les limites de l'inclusion démocratique » (n° 9, 2014, avec Julien Charles).

La participation sans le discours. Peer review

Enquête sur un tournant sémiotique dans les pratiques de démocratie participative.

Mathieu Berger | 15.09.2014

Ces dernières années, dans le domaine de la participation citoyenne aux politiques de la ville, bon nombre de chercheurs en philosophie politique et en sciences sociales ont plaidé pour un décentrement du discours et de l’argumentation, pour une communication démocratique plus « inclusive », plus « sensible », davantage en prise sur les environnements, sur les dimensions expérientielle et matérielle des problèmes urbains. Le message semble avoir été reçu. Visites de groupes dans les quartiers, reportages vidéo ou photo, [...]