RECHERCHE AVANCÉE :

Laisser le champ vide pour afficher tous les articles.
Touche Ctrl/Cmd pour effectuer une selection multiple.

50 résultats trouvés pour la recherche « Deleuze, guattari »

Pages :12345

Strategic Navigation.

A multiplanar methodology for strategic spatial planning.

Jean Hillier | 23.02.2015

Je considère la planification spatiale stratégique comme une pratique adaptative s’appliquant à déterminer ce qui peut être fait dans l’incertitude. Influencée par Deleuze et Guattari, je défends une théorisation multiplanaire de la planification spatiale stratégique comme pilotage stratégique. Ce type de pilotage implique à la fois une cartographie large des éventuelles trajectoires de l’avenir à long terme et, à plus court terme, des plans et des projets détaillés avec des objectifs déterminés de façon collaborative. Par ailleurs, je développe [...]

Deleuze, Guattari : peut-on faire l’histoire d’un agencement ?

François Dosse, Gilles Deleuze Félix Guattari biographie croisée, 2007.

Hervé Regnauld | 19.01.2008

L’ouvrage de François Dosse : Gilles Deleuze Félix Guattari, biographie croisée se présente comme une biographie savante et documentée de deux personnes. Gilles Deleuze et Félix Guattari ne s’étaient jamais rencontrés avant 1968. Ils sont devenus un couple indissolublement confondu (en apparence) depuis la parution de L’Anti Œdipe (1972) jusqu’à celle de Qu’est-ce que la [...]

Jouer face à Deleuze, mot à mot…

Jean-Claude Dumoncel, Deleuze face à face, 2009.

Hervé Regnauld | 02.11.2009

La pensée de Gilles Deleuze n’a pas la réputation d’être simple ni facile à comprendre. Cela n’empêche aucunement que certains de ses concepts soient largement tombés dans l’usage commun et que de très nombreuses publications scientifiques les utilisent. Certains artistes les mobilisent dans la conception de leurs œuvres. Ainsi le duo « territorialisation »-« déterritorialisation [...]

Une histoire moléculaire pour une géographie molaire ?

Manola Antonioli, Géophilosophie de Deleuze et Guattari, 2003.

Eduardo Camacho-Hübner | 19.04.2005

L’objet principal de cet ouvrage pourrait se réduire à la mise en évidence de l’imbrication du temps et de l’espace, ou de l’histoire et du territoire, à travers une série de concepts énoncés ad hoc : déterritorialisation, visagéité, devenir, etc., familiers des lecteurs de Deleuze et Guattari. De nouvelles clefs sont proposées par ces philosophes [...]

Deleuze bashing.

Hervé Regnauld | 28.04.2015

Les sciences sociales s’appuient parfois sur des philosophes pour donner une base à leurs théories. Elles citent souvent Gilles Deleuze, mais Deleuze dit ne pas se soucier d’écrire des choses cohérentes. Pourquoi les sciences sociales devraient-elles alors se soucier de la philosophie ? [...]

The dean on the raft.

A critical plea for the combination of Ted Schatzki’s and Jean Hillier’s socio-spatial approaches.

Michael Jonas | 12.03.2015

Dans cet article, je plaide pour la combinaison des approches de Theodore Schatzki et de Jean Hillier. La première partie identifie et discute les aspects centraux de l’approche des emplacements sociaux de Schatzki et de l’approche de la planification stratégique de Hillier. Ensuite, j’argumente que l’approche de Schatzki serait plus convaincante et intéressante pour la recherche en géographie si elle intégrait des aspects de pouvoir, qui sont, eux, centraux dans l’approche de Hillier. Suivant la perspective appelée « radicale [...]

Sous le calque, la carte. Peer review

Denis Retaillé | 20.12.2019

La vue zénithale qu’offrent les cartes a pu conduire à l’oubli de leurs sources : des expériences horizontales de l’espace via la maîtrise pratique et théorique de la distance. Cet oubli et l’objet figuré, reçu comme réalité supérieure sous la forme du calque, ont été des instruments de pouvoir. Mais la profusion des sources, qui s’imposent aujourd’hui par des canaux alternatifs, remet en cause l’exercice scientifique de la cartographie, obligeant à faire retour sur la dimension horizontale de l’expérience. [...]

L’accident de « l’identité nationale ».

Marcel Detienne, Où est le mystère de l’identité nationale ?, 2008.

Arnaud Esquerre | 02.03.2009

Il existera peut-être une époque pendant laquelle, en France, il ne sera plus publié d’ouvrages questionnant « l’identité nationale », parce que cette expression aura disparu, et qu’elle ne sera plus connue que par quelques historiens érudits qui l’évoqueront en note de bas de page. Cependant, tant qu’elle est employée, les écrits ne seront jamais [...]

Le sujet après le sujet. Transformations d’une notion incontournable.

Paola Rebughini | 09.09.2013

Dans les sciences sociales contemporaines, la notion de sujet a un statut ambivalent : d’un côté elle demeure une notion centrale, surtout dans son interprétation existentialiste et dans sa valeur politique ; d’un autre côté il s’agit d’un concept très controversé, qu’un certain nombre d’auteurs a choisi d’abandonner. Le but de cet article est de montrer comment — malgré les critiques, les ajustements et les redimensionnements subis — les notions de sujet et de subjectivité restent indispensables pour pouvoir [...]

L’événement anthropocène.

Hervé Regnauld | 22.02.2017

Les sciences ont différentes méthodes pour penser la nouveauté. Parfois, elles la conçoivent comme l’évolution d’un système, d’autres fois la nouveauté scientifique est telle qu’elle incite à changer les paradigmes dominants. Il est extrêmement rare que la science ait à comprendre un événement assez radicalement impensable pour remettre en cause la quasi-totalité du savoir acquis. Il semble toutefois que ce soit le cas actuellement avec la notion politique d’Anthropocène, qu’aucune discipline actuelle ne sait comprendre en totalité. Il faut [...]

Pages :12345