Margaux Vigne

Margaux Vigne est chercheuse en sciences sociales au sein du CRENAU (ENSA Nantes, UMR AAU). Après avoir été formée comme paysagiste elle a étudiée les sciences sociales et a soutenu en 2019 une thèse en Urbanisme et Aménagement de l’espace intitulée Occuper les lieux – Occuper les habitants. Ethnographie de deux expérimentations institutionnelles. Bruxelles, Nantes., dans laquelle elle analyse les dynamiques d’expérimentation et d’institutionnalisation à l’œuvre dans deux dispositifs de participation habitante et d’urbanisme temporaire.

Risques et promesses des saturations

Une nouvelle notion pour penser les dynamiques urbaines en sciences sociales

Margaux Vigne | 10.03.2021

Our lifestyles and the urban spaces in which we operate are the theater for the development of multiple and increasing forms of saturation. The texts gathered in this book search to identify, describe and analyze these phenomena, both spatial and temporal or social. Broadly, the challenge of this book is to make saturations a new field of research in social sciences. The challenge has been taken in the sense that, despite the own limits of the book, it shows [...]