Julie Higaki

Docteure es Lettres de l’université Paris 4, spécialiste de littérature, religion et philosophie, elle est actuellement professeur associé à l'Institut de Technologie d'Ashikaga au Japon, où elle a organisé à l’automne 2004 un colloque sur le dialogue des religions. Sa thèse va bientôt être publiée, sous le titre Péguy et Pascal les trois ordres et l'ordre du cœur, Presse Universitaire Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2005. On compte parmi ses publications, les travaux suivant : « L'ordre de la charité et les images du réel chez Péguy », Cahier de l’Association Internationale des Études Françaises, n° 49, Paris, mai 1997, p. 409-425, « Pascal et saint Paul », Pascal théologien et auteur spirituel, coll. « lumière classique », Champion, à paraître en 2005.

Chassé-croisé des visibles et des invisibles dans le panthéon japonais. Peer review

‘Possession et Incarnation : l’interaction de Kami et de Bouddha’.

Tetsuo Yamaori et Julie Higaki | 16.02.2005

The nature of the early historical interchange between the native divinities of Japan (kami) and buddhas that were introduced in the middle of the first millennium c.e. demonstrates a particular form of the syncretism which consists of two « polytheistic » systems : the « invisible » polytheistic of the original Japanese religion (Shinto) and the « visible » polytheistic of the Buddhism, which exhibit contrasting modes of divine movement. The invisible kami [...]