Clonaid, première arnaque mondiale ?

Image1Qui se souvient encore de Raël, de Brigitte Boisselier et des bébés clonés de Noël 2002 ? Le site de Clonaid, la société créée par la secte des raëliens, annonce pourtant que cinq enfants clonés sont nés à ce jour (les deux derniers seraient nés en Arabie Saoudite et au Japon). Cependant, depuis que les raëliens ont décidé de ne pas autoriser une équipe de scientifiques indépendants à vérifier la véracité des faits, tout espoir de preuve scientifique s’est évanoui. Est-ce tellement important ? L’annonce faite au Monde ne pourrait-elle pas être plutôt interprétée comme étant la première arnaque à l’échelle du Monde ?

Deux éléments peuvent permettre d’imaginer un tel scénario. Tout d’abord, il y a l’incroyable couverture médiatique de l’événement, donnant une visibilité mondiale à une secte d’importance relative (55 000 membres selon Raël). Ce qui fait que l’affaire des bébés clonés a été suivie dans le Monde entier. Ensuite, il ne faut pas oublier le prix des services offerts, encore aujourd’hui, par Clonaid. Pour 200 Usd par an, Insuraclone vous permet de conserver vos cellules si vous désirez un jour être cloné ou si vous désirez avoir votre propre « kit de réparation » en cas de problèmes de santé. Grâce à Ovulaid, les femmes infertiles pourront acquérir des ovules fécondés pour la somme de 5 000 Usd (frais de transplantation non compris). Enfin, Clonapet sera bientôt disponible pour vous permettre de cloner vos animaux domestiques préférés (le prix n’est pas encore connu). Mais qu’en est-il du service Clonaid en lui-même, celui qui permet de cloner les êtres humains ? Le prix n’est pas annoncé sur le site. Il faut en effet contacter la société par courriel pour en savoir plus. On parle pourtant de 200 000 Usd par clone (soit environ autant d’euros).

On peut finalement distinguer deux temps dans l’affaire des bébés clonés. Premier temps, la très forte médiatisation de l’affaire, qui pourrait finalement s’apparenter au lancement mondial (et sans frais) d’un service commercial onéreux. Deuxième temps, la secte disparaît des médias sans qu’aucune preuve scientifique n’ait été apportée. Elle continue néanmoins à proposer ses services discrètement. Combien de clients ont payé pour bénéficier des services de Clonaid ? Qui sait ? A l’échelle du Monde, il peut être vraisemblable que la société ait aujourd’hui collecter plusieurs millions de dollars.

En attendant que cette histoire revienne sur le devant de la scène, et à défaut d’être une première mondiale dans le domaine scientifique, l’affaire les bébés clonés de Raël aura finalement peut-être été la première arnaque de dimension véritablement mondiale.

Un article, paru dans la revue électronique Wired News, pose la question du rôle des médias dans l’affaire Clonaid.

Le site à la fois très professionnel et surréaliste de la société Clonaid

Résumé

Qui se souvient encore de Raël, de Brigitte Boisselier et des bébés clonés de Noël 2002 ? Le site de Clonaid, la société créée par la secte des raëliens, annonce pourtant que cinq enfants clonés sont nés à ce jour (les deux derniers seraient nés en Arabie Saoudite et au Japon). Cependant, depuis que les […]

To refer to this post

"Clonaid, première arnaque mondiale ?", EspacesTemps.net, In brief, 29.04.2003
https://www.espacestemps.net/en/articles/clonaid-premiere-arnaque-mondiale-en/