Pour vivre mieux, vivons sous le même toit ?

[Colloque] 17-18 novembre 09, ENS LSH, Lyon

Image1Lorsqu’urbanisme et développement durable se conjuguent, le leitmotiv de la mixité sociale n’est jamais très loin. Quant à appliquer cette mixité au partage d’un logement ou d’un immeuble, de façon choisie, sur le mode de la colocation, la question reste peu débattue. Jusqu’à récemment réservés aux étudiants, ce mode de vie en habitat partagé fait toutefois de plus en plus d’adeptes, d’âges et d’horizons variés. Ce qui n’empêche pas les intéressés de se heurter à un parc immobilier encore peu adapté à ce genre de demande ainsi qu’à la réticence des loueurs privés et publics.

Afin de faire avancer le débat, l’association Habitat et Humanisme a entrepris une réflexion approfondie qui a abouti à la proposition d’un cahier des charges pour la construction et la rénovation d’appartements et d’immeubles dédiés à l’habitat partagé. C’est à l’initiative de cette association reconnue d’utilité publique que l’ENS LSH organise les 17 et 18 novembre prochains un colloque pluridisciplinaire mettant en dialogue chercheurs et praticiens autour des questions liées à l’habitat partagé. En quoi, pour qui et sous quelles formes ce mode de vie particulier peut-il contribuer à construire la « ville durable » ?

Programme détaillé : L’habitat partagé, un enjeu pour la ville durable.

Inscription obligatoire.

Résumé

Lorsqu’urbanisme et développement durable se conjuguent, le leitmotiv de la mixité sociale n’est jamais très loin. Quant à appliquer cette mixité au partage d’un logement ou d’un immeuble, de façon choisie, sur le mode de la colocation, la question reste peu débattue. Jusqu’à récemment réservés aux étudiants, ce mode de vie en habitat partagé fait […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« Pour vivre mieux, vivons sous le même toit ? », EspacesTemps.net, Brèves, 2009/10/22. URL : https://www.espacestemps.net/articles/pour-vivre-mieux-vivons-sous-le-meme-toit/