Les femmes ont-elles une histoire ?

Les Rendez-vous de l’histoire de Blois, du 14 au 17 octobre 2004.

Image1Si la réponse semble aller de soi, on peut néanmoins en douter lorsque l’on regarde les programmes scolaires de l’histoire enseignée, et pires encore les manuels en usage dans l’enseignement secondaire. Aussi, le thème des Rendez-vous de l’histoire de Blois, Les femmes dans l’histoire est-il cette année particulièrement pertinent ! La forte participation des enseignants à l’ensemble des manifestations (débats, conférences, cafés d’histoire, salon du livre…) devrait permettre de les sensibiliser à cet aspect quelque peu lacunaire de leur enseignement…

En effet, le bilan de l’histoire du gender est aujourd’hui fort riche, il n’est que de voir les intervenants à cette 7e édition blésoise. Sous la présidence de Simone Veil, on retrouve les grands noms de l’histoire universitaire des femmes de ces dernières années : Françoise Thébaud, Yannick Ripa, Michèle Riot-Sarcey, Christiane Klapisch-Zuber, Catherine Coquery-Vidrovitch, Geneviève Fraisse, Michelle Perrot… Auteures avant tout féminines, elles seront néanmoins accompagnées ici de collègues masculins : François Dosse, Jean-Pierre Poly, Alain Corbin, Jacques Rossiaud…

La présence des chercheurs étrangers ne cesse de progresser dans Les Rendez-vous de l’Histoire, ce qui est particulièrement important pour sortir d’une vision trop exclusivement hexagonale et permettre un réel débat sur l’exception française, la replaçant ainsi dans un cadre européen et même mondial. Au Salon du livre, c’est d’ailleurs à une Iranienne, Marjane Satrapi, auteure d’une des meilleures bd de ces dernières années –Persépolis, paru chez L’Association, que la présidence a été donnée.

En dépit de la richesse de cette histoire universitaire, le bilan de l’histoire enseignée est bien pauvre ; est-ce à mettre au compte de la faible représentation de cette histoire dans les concours de recrutement des enseignants ? C’est pourtant un enjeu fondamental de la société et des représentations entre les garçons et les filles d’aujourd’hui, acteurs du monde de demain. Aussi, c’est avec intérêt que l’on pourra suivre notamment le Café d’histoire du 15 octobre La mixité est-elle à défendre ? avec Michelle Zancarini-Fournel et Chantal Février (ipr-ia). Ce seul sujet montre que le thème du festival est cette année éminemment politique, il explique ainsi la forte présence des politiques…

Puisse ce rendez-vous contribuer au dynamisme de la réflexion historique et contemporaine sur la place des femmes dans la société française, ainsi qu’à une meilleure visibilité de celles-ci dans l’histoire enseignée !

Le site officiel des Rendez-vous de l’histoire de Blois.

Résumé

Si la réponse semble aller de soi, on peut néanmoins en douter lorsque l’on regarde les programmes scolaires de l’histoire enseignée, et pires encore les manuels en usage dans l’enseignement secondaire. Aussi, le thème des Rendez-vous de l’histoire de Blois, Les femmes dans l’histoire est-il cette année particulièrement pertinent ! La forte participation des enseignants […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« Les femmes ont-elles une histoire ? », EspacesTemps.net, Brèves, 2004/10/05. URL : https://www.espacestemps.net/articles/les-femmes-ont-elles-une-histoire/