JohnKerry.com

http://www.johnkerry.com

Boris Beaude

Image1Il y a presque deux siècles, Alexis de Tocqueville a saisi l’importance de l’opinion publique dans la société américaine. Après les journaux, la radio, puis la télévision, Internet prend aujourd’hui le relais, pour approfondir plus encore l’idée que peut se faire chaque « portion du souverain » des hommes susceptibles de gouverner le pays.

À n’en pas douter, un pas a été franchi depuis les dernières élections. Howard Dean est allé jusqu’à proposer aux internautes de voter parmi trois vidéos pour décider de son prochain spot de campagne. Il a aussi contribué au développement de « coalition groups » thématiques, se déclinant en groupes locaux, qui s’organisent à l’aide d’internet pour accompagner la campagne de M. Dean. Il se présentait comme un candidat sérieux dont la stratégie de campagne reposait en grande partie sur Internet. Moins ambitieuse, la démarche de John Kerry est pourtant beaucoup plus directe. Les pupitres de sa campagne sont ornés d’un message simple : JohnKerry.com.

La consultation de ce site confirme que nous sommes loin de la simple « vitrine » mise en place pour ne pas échapper à une mode. Son contenu s’inscrit dans une stratégie de communication très approfondie, centrée sur l’individu, et structurée de telle sorte qu’il soit difficile de ne pas trouver ce que l’on cherche. Plus que le parti démocrate, c’est l’homme qui est représenté par ce site. L’opinion en a pour son compte.

Une fois la présentation du personnage établie, il est possible de s’informer sur sa femme, de consulter une trentaine de vidéos présentant la majeure partie de ses interventions télévisuelles, d’avoir la liste des personnalités qui le soutiennent, mais aussi de ses relations avec les différentes communautés (des pompiers aux noirs américains en passant par les personnes âgées et les sportifs). Comme la plupart des candidats, John Kerry a aussi son Blog, informant chaque jour l’internaute sur l’actualité de la campagne. Enfin, le site présente l’incontournable programme, présenté par grands thèmes mais aussi en détail. Ce point, pour peu que l’on accorde de l’importance à un programme, constitue le cœur du site tant il contient d’informations. En cela, nous sommes très loin du prospectus distribué dans la boîte aux lettres.

Pourtant, le site ne s’arrête pas là. Il permet d’organiser des rencontres entre militants. Les électeurs américains vivant à Paris peuvent par exemple voter entre plusieurs lieux pour se rencontrer ou ajouter un lieu à leur convenance. Ce point fut important le week-end dernier alors qu’une trentaine de caucus ont eut lieu dans grand nombre de capitales mondiales. Par ailleurs, il est possible de faire des dons avec sa carte bancaire ou de se porter volontaire pour faire du porte à porte afin de soutenir la campagne. Le site explique aussi comment militer en utilisant internet et propose aux militants de discuter entre eux sur des forums. Enfin, les plus passionnés peuvent télécharger des remix « funky » reprenant des interventions, choisir un fond d’écran avec John Kerry auprès de John Lennon ou télécharger une image à coller sur son T-shirt accompagnée de la précieuse méthode.

L’électeur se trouve conforté dans sa capacité à choisir parmi les candidats selon son libre arbitre. Internet, du point de vue américain, se présente comme un complément indispensable aux autres médias, dont la télévision qui reste un élément central du dispositif de campagne. Cette tendance, déjà observée lors des dernières élections présidentielles françaises, atteint aux États-Unis des proportions à la hauteur de l’investissement de ce pays dans « la société de l’information ». Initiateur de l’Internet dans le monde, on ne peut douter aujourd’hui de la démocratie en Amérique. Chaque individu a rarement eu autant l’occasion de se faire son opinion. Certains rappelleront peut-être que jamais l’opinion n’a eu autant l’occasion d’être faite. Mais n’est-ce pas là une affaire d’opinion ?

Le site de John Kerry

Programme de la campagne

Conseils pour militer par Internet

Rencontres de proximité

Forums

L’image de campagne pour T-Shirt et sa méthode

Musique « funky »

Le site de George W. Bush

Le site d’Howard Dean

Résumé

Il y a presque deux siècles, Alexis de Tocqueville a saisi l’importance de l’opinion publique dans la société américaine. Après les journaux, la radio, puis la télévision, Internet prend aujourd’hui le relais, pour approfondir plus encore l’idée que peut se faire chaque « portion du souverain » des hommes susceptibles de gouverner le pays. À […]

Boris Beaude

Géographe, il est spécialisé dans la géographie d'Internet et enseigne à l'Institut d'Études Politiques de Paris. Il prépare une thèse sur la dimension spatiale d'Internet et plus particulièrement sur le piratage de ressources musicales. Il fait partie de la Rédaction d'EspacesTemps.net, où il est responsable du Site du mois.

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

Boris Beaude, « JohnKerry.com », EspacesTemps.net, Objets, 2004/02/10. URL : https://www.espacestemps.net/articles/johnkerrycom/