En corps urbains.

[Manifestation] 01 avril au 09 juin 2012, Le Merlan, Marseille.

Image1La scène nationale de Marseille Le Merlan consacre trois mois de programmation autour de la ville, dans la ville… pour la regarder et l’appréhender autrement, par le corps, à travers le regard singulier des artistes. Depuis 2005, le Merlan vagabonde dans la ville, en investissant différents sites pour faire résonner encore plus fort les propositions artistiques.

Aujourd’hui, le Merlan souhaite aller plus loin, en accompagnant les nouvelles productions qui font de la ville leur matière même de création et de recherche. Ces propositions artistiques sont difficiles à nommer. Elles proviennent autant de chorégraphes, que de plasticiens, d’architectes ou de performeurs qui à partir d’une réelle connaissance des territoires qu’ils explorent, cultivent une approche paysagère, documentaire, poétique et sensible, impliquant des habitants. 
Ces expériences urbaines favorisent une dimension participative : 
elles sont à vivre, intimement et collectivement à la fois, et chacun, par sa présence, en est l’acteur… Le corps, le mouvement, la sensation sont, dans leurs réalisations, un moteur puissant

Cette programmation, comprenant du spectacle vivant, des balades artistiques urbaines, des expérimentations, du cinéma et de la réflexion (table ronde, conférence, rencontre), interroge les transformations urbaines et les changements de nos cadres de vie. Elle nous invite à « écouter » la ville, avec les artistes. Elle relie le Merlan à son territoire : les quartiers Nord et Marseille dans son entièreté ; Marseille, véritable laboratoire à ciel ouvert, révélateur des grandes questions qui traversent la pensée et la « fabrication » de la ville aujourd’hui : éclatement, segmentation du territoire, inégalité des revenus, disparité sociale, mobilité… Marseille, ville contrastée par excellence, deux fois et demie plus grande que Paris intra-muros…

La programmation se compose de trois séquences – “Quand les arts de la scène croisent l’urbanisme” / “Quand les artistes et les habitants se rencontrent” / “Quand la ville se perçoit par le corps” –annonciatrices de ce qui sera développé durant l’année “capitale européenne de la culture”.

Illustration : KatB Photography «Day 220 : Body parts», 02.01.2010, Flickr, (licence Creative Commons).

Résumé

La scène nationale de Marseille Le Merlan consacre trois mois de programmation autour de la ville, dans la ville… pour la regarder et l’appréhender autrement, par le corps, à travers le regard singulier des artistes. Depuis 2005, le Merlan vagabonde dans la ville, en investissant différents sites pour faire résonner encore plus fort les propositions […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« En corps urbains. », EspacesTemps.net, Brèves, 2012/04/23. URL : https://www.espacestemps.net/articles/en-corps-urbains/