f

Einstein 1905 : l’année magnifique.

Cycle de conférences à Marseille, du 6 octobre au 8 décembre.

Image1Après avoir abordé le thème de la fin des certitudes la saison dernière, Échange et diffusion des savoirs présente le premier cycle de sa septième saison de conférences, ouvertes à tous et gratuites. Ce cycle s’inscrit dans le cadre de l’année de la physique, marquant le centenaire de l’annus mirabilis d’Einstein, année 1905 où le savant publia ses articles révolutionnaires sur le mouvement brownien, l’effet photo-électrique et l’électrodynamique des corps en mouvement.

À l’encontre de l’image complaisante du jeune savant venu révolutionner la physique presque malgré elle, ou encore de l’image de « cet imposteur que certains briseurs d’idoles aimeraient faire descendre de son piédestal usurpé », Françoise Balibar soutient que c’est sur la question des « principes », leur définition, leur nécessité et leur force de contrainte que, d’un point de vue épistémologique, l’intervention d’Einstein s’est principalement fait sentir et a été, radicalement, novatrice.

Théories révolutionnaires et fécondes, dont cent ans après, nous n’avons pas fini d’explorer tous les chemins que ces révolutions ont frayés, aussi bien pour les sciences elles-mêmes, que pour la représentation renouvelée que nous avons désormais du monde et des choses. Car le développement scientifique engendré par Einstein, a reconfiguré, pour le meilleur ou pour le pire, toute la philosophie de l’existence et de la connaissance, dont témoigne, par exemple, la difficulté de l’humanité à maîtriser sa propre maîtrise de l’énergie colossale que recèle la matière.

D’octobre à décembre, les quatre conférenciers invités viendront tenter de saisir ce qu’a été l’apport scientifique d’Einstein lui-même en 1905, l’état le plus actuel des recherches dans les directions qu’il a contribué à ouvrir dans la connaissance de l’univers, ainsi que la portée de cette révolution dans l’imaginaire contemporain.

Invités par deux fois lors des saisons précédentes, le physicien et cosmologiste Edgard Gunzig introduira chacune des conférences de ce cycle, récapitulant les exposés et les débats précédents, sorte de « Monsieur Loyal » de ce cycle consacré aux théories révolutionnaires d’Einstein.

Les conférences se déroulent à 18 h 45 à l’Hôtel du département des Bouches-du-Rhône, 52 avenue de Saint-Just 13004, Marseille. Métro Saint-Just. Parking P1 gratuit.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Programmes et informations auprès d’Échange et diffusion des savoirs, 16 rue Beauvau 13001 Marseille. Tel. 04 96 11 24 50 ; Fax. 04 96 11 24 51 ; contact@des-savoirs.org.

Programme détaillé de la saison sur le site du Conseil général des Bouches-du-Rhône.

Résumé

Après avoir abordé le thème de la fin des certitudes la saison dernière, Échange et diffusion des savoirs présente le premier cycle de sa septième saison de conférences, ouvertes à tous et gratuites. Ce cycle s’inscrit dans le cadre de l’année de la physique, marquant le centenaire de l’annus mirabilis d’Einstein, année 1905 où le […]

Pour faire référence à cet article (ISO 690)

« Einstein 1905 : l’année magnifique. », EspacesTemps.net [En ligne], Brèves, 2005 | Mis en ligne le 3 octobre 2005, consulté le 03.10.2005. URL : https://www.espacestemps.net/articles/einstein-1905-lannee-magnifique/ ;