enchantement

L'ensemble des articles ayant pour mot clé : enchantement

Effervescence et enchantement Peer review

Catherine Aventin | 30.10.2020

Une compagnie de théâtre de rue (Le Phun) crée, pendant trois jours et deux nuits, un jardin potager habité à la place d'un parking fréquenté. Apparu subitement, il disparaît aussi sans crier gare. Notre article propose de montrer comment s’établit la fiction poétique du Phun et comment elle interagit avec les usages et perceptions du lieu. Comment s’enchante cette place ? Quel trouble observe-t-on entre réalité ordinaire et réalité extraordinaire ? Et en conclusion, que suscite, apporte ce [...]

Effervescence et enchantement

Rachel BrahyCatherine Bourgeois et Nathalie Zaccaï-Reyners | 16.10.2020

Que permettent d’appréhender et de penser aujourd’hui les notions classiques d’effervescence et d’enchantement dans le champ des sciences humaines et sociales ? Quels types de problématiques sont-elles susceptibles d’éclairer de nos jours ? Leur héritage ouvre-t-il à de nouveaux usages, à de nouvelles compréhensions ? Comment sont-elles bousculées, redessinées, et reliées à d’autres ressources ? C’est à ces [...]

Le jeu de rôle comme espace potentiel : contribution à une anthropologie de l’enchantement Peer review

Isabelle Borsus et Grégory Pogorzelski | 11.09.2020

Par cet article, nous souhaitons contribuer à dessiner les contours du concept de dispositif d’enchantement en le confrontant au cadre proposé par le jeu de rôle sur table. À cette fin, nous défendrons l'hypothèse que le jeu de rôle peut être abordé en tant que dispositif d’enchantement, lui-même envisagé comme un « espace potentiel » (Belin, 2002) encadrant et encourageant l’émergence d’une expérience extra-quotidienne. Dans un premier temps, nous aborderons l’environnement du jeu et la préparation de ses participants. [...]

S’initier au merveilleux. Peer review

Contribution à une socio-anthropologie de l’enchantement à partir de l’étude comparée du « Gamarada » et de la « Communication animale intuitive ».

Robin Susswein et Edgar Tasia | 07.04.2020

Certaines expériences subjectives « merveilleuses », dont l’intensité et la teneur émotionnelles n’ont d’égale que le manque de mots pour en témoigner, ont fait l’objet d’études socio-anthropologiques en tant qu’« expériences d’enchantement ». Comment qualifier ce type d’expériences ? Mais aussi, à quoi tiennent-elles ? Quelles conditions peuvent contribuer à leur émergence ? En s’appuyant sur l’étude ethnographique de deux pratiques initiatiques (le « Gamarada » et la « Communication animale intuitive »), les auteurs soulignent la fécondité et [...]