Yannick Orain

Musicien, réalisant des spectacles pour enfants, et professeur d’histoire-géographie, Yannick Orain s’intéresse aux liens entre générations. Ces dernières semblent parfois si compartimentées qu’on s’étonne à peine d’une séparation de l’espace entre des lieux à vocation unique. C’est suite à un voyage à vélo de deux ans, de 2009 à 2011 (Europe, Moyen-Orient), qu’il a rédigé, dans un blog, six épisodes traitant de l’appropriation de l’espace (http://europe-mediterraneeforum.over-blog.com/). Suivant les rencontres, l’appartenance à un territoire est plus ou moins militante, conscientisée, volontaire. C’est ce qui l’a conduit à s’intéresser à l’ouvrage collectif Habiter et vieillir, paru en 2013.

Un temps et un lieu pour vieillir ?

Membrado, Monique et Alice Rouyer (dirs.). 2013. Habiter et vieillir, vers de nouvelles demeures. Toulouse : Éditions ERES.

Yannick Orain | 02.06.2015

Aging is a natural process. Yet, we often associate it with a final stage and therefore focus on the problems of advanced age. Becoming old is thus nothing else than getting closer to death ; it consists in the rupture of our linear conception of life. The authors of Habiter et vieillir inquire into these ruptures, which allow us to identify the moments in which we are faced with the reality of old age. Through different angles, Monique Membrado [...]