Philippe Pierre

Consultant en gestion de la diversité et management interculturel. Chercheur au Lise (Laboratoire Interdisciplinaire de Sociologie Économique/Cnrs). Il enseigne régulièrement la gestion internationale des ressources humaines dans plusieurs institutions (Essec, Em Lyon, Hec Genève…) et dirige le cycle « Diversité et Management Interculturel » de Sciences-Po Formation Continue. Il est notamment l’auteur de Mobilité Internationale et identités des cadres. Des usages de l’ethnicité dans l’entreprise mondialisée, Éditions Sides, 2003 et de Les Métamorphoses du monde. Sociologie de la mondialisation, Éditions du Seuil, 2003 (Avec Dominique Martin et Jean-Luc Metzger). Son site personnel.

Mobilité internationale et identités des cadres : pour une sociologie « immergée ». Peer review

Des usages de l’ethnicité dans l’entreprise mondialisée.

Philippe Pierre | 29.06.2005

Comment s’élabore la construction de l’identité d’un cadre en entreprise qui vit l’expérience de plusieurs mobilités internationales et comment s’opèrent alors les apprentissages d’ordre interculturel qu’il développe ? Qu’en retirent aussi sa famille et ses proches ? Tel est l’objet d’étude de cet article construit sous forme de témoignage et qui s’intéresse aux nouvelles réalités [...]

Mondialisation, force des cultures et nouvelles segmentations identitaires.

Philippe Pierre | 01.05.2002

Pour les sciences sociales, la mondialisation interroge aussi bien les fondements de l’intégration des minorités dans l’État-Nation, que la capacité d’institutions (firmes multinationales, ong, associations religieuses, partis politiques…) à mobiliser des sujets porteurs d’enracinements culturels pouvant être très éloignés. Au moment où les discours célèbrent la mobilité accrue des hommes, des produits et des capitaux, tend parallèlement à s’épanouir un mouvement opposé de réinscription identitaire du sujet autour de revendications régionales (défense des langues, des patrimoines [...]

La réforme comme utopie.

Jean-Luc Metzger, La réforme permanente d’un service public : entre utopie et résignation, 2000.

Philippe Pierre | 01.05.2002

La réforme en France des services publics, qu’ils appartiennent directement à l’Administration d’État ou bien qu’ils possèdent le statut d’entreprises publiques, pose la question de leurs modes de gestion des ressources humaines, de leur organisation du travail et de leur aptitude à se « rénover ». Précisément, les nombreuses injonctions à se transformer, adressées de [...]