Joseph Morsel

Joseph Morsel est ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’Histoire, docteur et habilité à diriger des recherches en Histoire médiévale, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 1996, et a été membre de l’Institut universitaire de France de 2001 à 2006. Ses recherches portent d’une part sur la domination sociale médiévale (notamment en Allemagne à la fin du Moyen Âge, avec une attention particulière portée aux usages du système de parenté), d’autre part sur les biais introduits dans le travail historien par la négligence usuelle des conditions d’héritage qui le déterminent (héritages scripturaux et matériels, héritages notionnels et conceptuels — comme les conceptions spatiales et temporelles envisagées dans le présent article), enfin sur les conditions sociales du travail de l’historien médiéviste (en raison du statut idéologique très particulier du Moyen Âge dans le système actuel des représentations collectives).

Penser ou dire non ?

Joseph Morsel | 06.10.2016

The ongoing debate among « orthodox » and « heterodox » economists, in which the latter's positions were branded an « economic negationism », is also an opportunity to recall, from afar and more broadly, the scientific requirement to dismiss the dominant paradigms, the delusional nature of an epistemological gap between exact and social sciences, and the imperative need to distinguish between scientific and academic issues ; which implies to consider not only that the debate is morally and [...]

«Communautés d’installés».

Pour une histoire de l’appartenance médiévale au village ou à la ville.

Joseph Morsel | 11.11.2014

This paper aims to give account of a specific transformation that the medieval society underwent: the formation of what will be called here “communities of installed people”. The expression refers to the progressive establishment in Western Europe, from the 11th and 12th centuries onward, of forms of social belonging that define a collective identity based on a certain relationship to space and time. This installation leads to an “exoregulated” set of inhabiting, producing and moving practices inside a polarized [...]