Christophe Premat

Christophe Premat est maître de conférences associé au département d’études romanes et classiques de l’Université de Stockholm. Il est également chercheur associé au Centre Émile Durkheim (IEP Bordeaux).

La stratocratie, ou la tentative de guerre totale dans la pensée politique de Castoriadis.

Castoriadis, Cornelius. 2016. Guerre et théories de la guerre. Écrits politiques. 1945-1997, VI. Paris : Éditions du Sandre.

Christophe Premat | 28.09.2017

The publication of the political writings of Castoriadis on war enlightens the controversies of the early 1980s concerning the evolution of the Soviet regime. Castoriadis was criticised for the data used to propose the concept of stratocracy. However, these writings renew the thinking on political totalitarianism, by showing that war had at that time become a global project of society. The arms race did not respond to a circumstantial evolution, it was due to a project of society totally [...]

L’actualité d’une pensée politique.

Castoriadis, Cornelius. 2015. La société bureaucratique, écrits politiques 1945-1997. Tome V. Paris : Sandre.

Christophe Premat | 24.05.2016

The reedition of Castoriadis’s political work is a real act of autonomy given the context of closure of the capitalistic and bureaucratic regimes. The book includes articles published by Castoriadis in the periodical Socialisme ou Barbarie at the end of the 1940s, and a series of later analyses of the evolution of the Russian regime. Writing on Russia is not just about describing the degenerescence of a political system; it is also a way of throwing light on the [...]

L’autonomie entre pensée et action.

Dosse, François. 2014. Castoriadis, une vie. Paris : La Découverte.

Christophe Premat | 26.05.2015

François Dosse’s biography of Cornelius Castoriadis proceeds from in-depth work on the archives of Castoriadis, which helps the reader grasp the framework of the philosopher’s conceptual production. The group and journal Socialisme ou Barbarie were essential in the development of an original philosophy, whose influence was unfortunately minor on the intellectual climate in France at the end of the sixties. The rediscovering of Castoriadis is the occasion to analyze the situation of a marginalized intellectual generation in France. The [...]

La participation à l’échelle régionale.

Sintomer, Yves et Julien Talpin (dir.). 2011. La démocratie participative au-delà de la proximité. Le Poitou-Charentes et l’échelle régionale. Rennes : Presses Universitaires de Rennes.

Christophe Premat | 16.07.2013

The book edited by Julien Talpin and Yves Sintomer is a good opportunity to analyse the plurality of participatory scales. The Poitou-Charentes region is often considered as the cradle of participatory democracy ; this case-study helps to identify the specificity of this type of democracy at a regional level. What is it possible to infer from the evaluation of these instruments in France and in other countries ? [...]

Castoriadis et la dette grecque. Regards critiques sur la société contemporaine.

(A) Cornélius Castoriadis, Démocratie et relativisme. Débat avec le MAUSS, 2010. (B) Sophie Klimis, Philippe Caumières, Laurent Van Eyde (dirs.), Castoriadis et les Grecs, Cahiers Castoriadis n° 5, Bruxelles, Facultés Universitaires Saint-Louis, 2010.

Christophe Premat | 10.10.2011

La pensée de Cornélius Castoriadis est un complément essentiel à la théorie critique, c´est-à-dire celle qui rend compte des errances et des contradictions flagrantes de la société contemporaine et qui analyse la signification des valeurs incarnées par cette société. La culture s’apprécie en termes d’œuvres collectives produites et de significations créées. Cornélius Castoriadis s’est attaché [...]

L’autonomie comme mode d’être social-historique.

Cornélius Castoriadis, Histoire et création. Textes philosophiques inédits (1945-1967), 2009.

Christophe Premat | 15.04.2010

Grâce au travail patient de Nicolas Poirier sur les archives de Cornélius Castoriadis, le lecteur peut découvrir un ensemble de textes philosophiques importants écrits par Castoriadis entre 1945 et 1967, au moment où il militait au sein de la revue et du groupe Socialisme ou Barbarie (1949-1967) et où il travaillait comme économiste à l’Ocde [...]

Les caractéristiques du nouvel homo œconomicus.

Pierre Dardot et Christian Laval, La nouvelle raison du monde. Essai sur la société néolibérale, 2009.

Christophe Premat | 29.06.2009

Le néolibéralisme est une doctrine précise avec des objectifs clairs. Le travail de Pierre Dardot et Christian Laval est remarquable en ce qu’il étudie à la fois la genèse d’une telle idéologie et ses transformations dans le temps.1 Le néolibéralisme n’est pas la toute-puissance du marché, c’est un type de gouvernementalité qui contrôle le marché [...]