Stéphanie Vincent-Geslin

Stéphanie Vincent-Geslin est sociologue, collaboratrice scientifique au LaSUR (École Polytechnique Fédérale de Lausanne). Ses travaux portent principalement sur les mobilités quotidiennes et émergentes, telles que les mobilités alternatives à la voiture et les pendularités de longue distance.

Je t’aime… moi non plus.

Quels changements dans le rapport des jeunes lyonnais à l’automobile ?

Stéphanie Vincent-GeslinPascal PochetNathalie OrtarPatrick Bonnel et Louafi Bouzouina | 15.03.2017

Dans cet article, nous nous intéressons aux évolutions du rapport des jeunes adultes à l’automobile. Pour cela nous utilisons une méthode mixte, combinant entretiens qualitatifs menés dans l’aire urbaine de Lyon, et analyses des « enquêtes ménages déplacements » de Lyon, entre 1995 et 2006. La relative désaffection pour le passage du permis de conduire est l’une des modalités de ce changement d’attitudes et de pratiques, particulièrement dans les zones denses et centrales. Elle peut être rapprochée du coût [...]

Vivre le périurbain.

Stéphanie Vincent-GeslinEmmanuel Ravalet et Benjamin Motte-Baumvol | 29.04.2013

  Cette Traverse interroge la spécificité de l’habiter périurbain : existe-t-il une relation à l’espace dans le périurbain qui soit significativement différente de celle qui caractérise l’urbain d’un côté et le rural de l’autre ? Alors que la question de l’habiter périurbain se rapporte à des enjeux majeurs pour notre société au sens où elle concerne des [...]