Stéphanie Leheis

Chercheuse associée au LATTS, Université Paris-Est, Stéphanie Leheis est urbaniste-géographe, chargée de cours à l’Institut Français d’Urbanisme. Ses travaux portent sur les infrastructures de transport, leur articulation au territoire et leur conception. Dans sa thèse, soutenue en 2011 à l’Ecole des Ponts ParisTech, elle s’est intéressée à l’histoire des rocades et des contournements urbains au regard des transformations de la ville. Elle travaille actuellement sur la requalification des autoroutes urbaines et les couvertures de voirie. Ses travaux portent également sur l’aménagement des campus universitaires et sur les liens entre villes et universités.

Et l’Université, ça devrait servir à quoi ?

Libero Zuppiroli, La bulle universitaire. Faut-il poursuivre le rêve américain ?, Lausanne, éditions d’en bas, 2010.

Stéphanie Leheis | 29.10.2012

Au printemps 2010, l’EPFL inaugurait son Rolex Learning Center, fruit d’une coopération entre l’École et plusieurs grands groupes industriels désireux d’investir dans un établissement qui forme une grande partie de leurs cadres dirigeants. Bibliothèque, lieu d’échanges culturels, lieu de restauration… l’endroit avait vocation à devenir le cœur du campus, et son architecture originale1 envoyait un [...]

Des grands ensembles universitaires à la modernisation des campus.

Philippe Poirrier (dir.), Paysages des campus. Urbanisme, architecture et patrimoine, 2009.

Stéphanie Leheis | 02.05.2011

Créer du lien entre la ville et l’université, c’est l’injonction à laquelle se plient les dernières réformes de l’université. En France, l’opération Campus lancée en 2008 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche répond à cet objectif, par un programme d’investissement massif dans l’immobilier universitaire. Partant du constat d’échec des campus à [...]