Richard Timsit

Étudiant en médecine à Paris en 1968, il tente de concilier médecine et politique en réalisant une 3e année à Cuba et une 4e au Chili, avant le coup d’état de 1973. Rentré en France, il suit les cours de bio-informatique de Boris Ryback à Vincennes et passe un concours technique dans les postes et télécommunications. Il profite de son insertion sociale pour intervenir dans les milieux de la mouvance radicale à Paris. En 1981, il suit une formation en informatique dans les télécommunications pour exercer un métier d’analyste dans des centres de calcul. Une décennie plus tard il quitte le centre de recherche des techniques postales à Nantes pour devenir collaborateur scientifique à l’Epfl dans la section téléinformatique. Depuis 1990, il s’occupe des services essentiels d’Internet sur le campus (dns, Radius...) et de l’aspect réseau de la sécurité. Depuis dix ans, nostalgique des avant-gardes, c’est dans les champs de l’art et de la philosophie qu’il dépense toute son énergie militante.

Icann : prendre acte du tournant numérique.

http://www.icann.org

Marc Dumont et Richard Timsit | 05.12.2005

S’il y a bien un site ces derniers temps à s’être retrouvé sous les projecteurs de l’actualité internationale, c’est celui de l’Internet Corporation For Assigned Names and Numbers (Icann) qui reflète l’activité de la société attribuant les noms de domaine à l’échelle internationale. La tenue en Tunisie du Sommet Mondial de la Société de l’Information [...]