Matthieu Noucher

Matthieu Noucher est chargé de recherche au CNRS au sein du laboratoire ADESS (CNRS, Université Bordeaux Montaigne, Université de Bordeaux). Après une thèse soutenue à l’EPFL en 2009, où il a proposé une approche socio-cognitive et systémique de la coproduction de données géographiques, il travaille désormais sur les usages collaboratifs des technologies de l’information géographique. Il s’intéresse aux nouveaux registres de fabrique cartographique dans la sphère institutionnelle (spatial data infrastructure) ou au-delà (volunteered geographic information), aux interactions entre données d’autorité et données d’usage (à travers l’accompagnement de dispositifs de cartographies participatives), et au Géoweb. Ses recherches visent en particulier à renouveler les ancrages théoriques de la cartographie critique en mobilisant les théories de l’acteur-réseau.

Du capital spatial au capital social des cartes participatives.

Pour un droit à le dé-contextualisation cartographique.

Matthieu Noucher | 17.05.2014

Des référentiels géographiques « sur étagère » au déluge de données géolocalisées. Pendant longtemps, la palette des référentiels géographiques disponibles pour les cartographes et autres géomaticiens consistait pour l’essentiel en des produits « sur étagère » présentant un caractère à la fois scientifique et institutionnel. On peut citer, à titre d’exemple, le plan cadastral dans les communes, les cartes [...]