Marie-Pierre Bourdages-Sylvain

Membre-chercheuse de l’Équipe de recherche sur l'ethos du travail au Québec et membre-étudiant du Centre de recherche « Sens, éthique et société » du Cnrs, Marie-Pierre Bourdages-Sylvain prépare un doctorat en cotutelle à l’Université Laval (Canada) et à l’Université Paris-Descartes (France). Sa thèse s’interroge sur l’influence des changements économiques et culturels sur le processus de construction de sens ainsi que sur l’ethos du travail.

La tyrannie de la perfection.

Marie-Anne Dujarier, L’idéal au travail, 2006.

Marie-Pierre Bourdages-Sylvain | 06.05.2010

Par la comparaison d’une unité publique de gériatrie et d’une chaîne de restauration privée, L’idéal au travail de Marie-Anne Dujarier témoigne du processus de normalisation de l’idéal caractérisant les services de masse et les processus sociaux qui participent à son fondement et à son maintien. La tyrannie de l’idéal est inédite en ce qu’elle transforme le modèle organisationnel rêvé en norme sanctionnable : alors qu’il était auparavant une utopie guidant l’action, l’idéal est aujourd’hui promu en [...]