Lucien Delley

D’abord travailleur social puis sociologue, Lucien Delley est coordinateur de la sécurité du Montreux Jazz Festival ainsi que doctorant au Laboratoire de Sociologie Urbaine (LaSUR-EPFL). Ses recherches portent sur les questions sociales, spatiales et politiques relatives à l’usage festif toujours plus valorisé de la ville contemporaine. En parallèle, il enseigne la thématique « prévention et réduction des risques en milieu festif » à la Haute Ecole de Travail Social (HETS) de Genève. Il est également membre fondateur de l’iSSUE (Institut Suisse de Sécurité Urbaine et Evénementielle).

Liesse, émeute et panique : enquête sur l’effervescence et la cristallisation des états publics de la foule.

Luca PattaroniPascal Viot et Lucien Delley | 10.06.2020

Cet article vise à questionner la notion d’effervescence au sein d’une foule rassemblée lors de manifestations festives ou sportives. Partant d’un état des lieux théorique sur la foule comme objet de connaissance, nous renonçons à penser la foule comme fusion mentale irrationnelle et nous concentrons sur ce que nous proposons de nommer les « états publics » de la foule, manifestés par l’émergence de comportements collectifs observables. Au-delà des risques qui y sont généralement associés, une foule constitue l’opportunité [...]

Croiser les disciplines, se croiser dans l’indiscipline.

Dialogue autour de la notion de rythme.

Juliana GonzálezLucien Delley et Laurie Daffe | 17.04.2019

Force est de constater que la notion de « rythme », tout aussi polysémique et impalpable soit-elle, parvient malgré tout à polariser des discours provenant de disciplines aussi diverses que la géographie, la littérature, la musique, la danse, la sociologie ou l’économie. Face à la volonté de poursuivre ce dialogue, les conditions nécessaires à la construction d’une réflexion commune et à la production d’un « savoir indiscipliné » peuvent-elles être identifiées ? A la lumière du séminaire « Rythmes [...]