Libero Zuppiroli

Libero Zuppiroli effectue à Paris des études d'ingénieur des télécommunications couronnées par un diplôme en 1969. Il apprend ensuite la physique des solides avec les professeurs Friedel, de Gennes et Guinier. Il passe une thèse de doctorat d'État dans cette spécialité en 1975. Physicien au Commissariat à l'énergie atomique puis, à partir de 1985, professeur associé à l'École polytechnique de Paris, il est nommé professeur à l'Epfl en 1990. Il y dirige le Laboratoire d'opto-électronique des matériaux moléculaires. Il y enseigne la science des matériaux et la mécanique quantique.

Lumière et matière.

Libero Zuppiroli et Marie-Noëlle Bussac, Traité de la lumière, Presses polytechniques et universitaires romandes (PPUR), 2009.

Libero Zuppiroli et Marie-Noëlle Bussac | 02.03.2009

L’avatar de la lumière qui se révèle dans ce chapitre est à la fois le plus concret, puisque c’est dans son interaction avec la matière que la lumière acquiert tout son éclat, et le plus mystérieux, car, après vingt-cinq siècles de recherches, seules les théories un peu difficiles du 20e siècle ont pu en éclairer [...]